Armoiries de la République tchèque

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Armoiries de la Tchéquie
Image illustrative de l'article Armoiries de la République tchèque
Versions

Image illustrative de l'article Armoiries de la République tchèque
Petites armoiries
Détails
Adoption 1993
Écu Écartelé, au premier et quatrième quartier, de gueules au lion d'argent à la queue fourchée et passée en sautoir, couronné, armé et lampassé d'or, qui est de Bohême ; au 2, d'azur, à l'aigle échiquetée d'argent et de gueules, becquée, languée, membrée et couronnée d'or, qui est de Moravie ; au 3, d'or à l'aigle de sable, armé, becqué et langué de gueules, portant sur son cœur un croisant d'argent surmonté d'une croix de même, qui est de Silésie.
Usage Présidence de la République
Gouvernement

Les armoiries de la République tchèque font partie des sept symboles d'État (Státní symboly) définis par la Constitution et la loi 3/1993 Sb. et les symboles nationaux issus de la tradition.

Les sept symboles de l'État sont :

La devise du pays est inscrite sur l'étendard de la Présidence : Pravda vítězí, « La vérité prévaut ». Elles seraient les dernières paroles de Jan Hus sur le bûcher, au concile de Constance.

L'autre symbole non officiel de la République tchèque sont les joyaux de la couronne. Son trésor le plus précieux est la couronne de saint Venceslas, l'un des symboles historiques du pays.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]