Emballages Magazine

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Emballages Magazine
Pays Drapeau de la France France
Langue Français
Périodicité 9 numéros par an
Genre Presse professionnelle
Prix au numéro 17 euros
Éditeur Groupe Industrie Services Info, Antony (Hauts de Seine), France

Propriétaire InfoPro Digital
Directeur de publication Christophe Czajka
Site web http://www.emballagesmagazine.com/

Emballages Magazine est une revue qui traite de l'univers de l'emballage et du conditionnement. Elle s'adresse aux utilisateurs d'emballages (les conditionneurs), aux designers, aux fabricants d'emballages et aux constructeurs de machines d'emballage et de matériels périphériques (étiqueteuses, codeurs, convoyeurs, robots...).

Histoire[modifier | modifier le code]

La revue a été créée en 1932. Le premier numéro, publié en janvier 1932, a été préfacé par Louis Rollin, ministre du Commerce et de l'Industrie de l'époque.

Mission et centres d'intérêt[modifier | modifier le code]

L'objectif de la revue est de fournir à ses lecteurs des informations sur l'actualité du secteur de l'emballage et du conditionnement en termes de produits, innovations, tendances, vie des entreprises, réglementation, environnement.

La revue s'intéresse à tous les types d'emballages, qu'ils soient primaires, secondaires ou tertiaires, du pot de yaourt, à la palette en bois en passant par la caisse en carton, la bouteille en plastique, le boîtier aérosol. Tous les secteurs utilisateurs sont couverts, de l'alimentaire à la pharmacie, y compris la cosmétique, l'hygiène, les boissons, l'industrie, le non alimentaire et la chimie. Elle s'intéresse également à tous les matériaux d'emballages : plastique, bois, métal, verre, papier, carton, liège, textile, et, plus récemment, aux bioplastiques, les plastiques d'origine végétale.

Emballages Magazine publie chaque année, dans son dossier du numéro de décembre, le Top 500, classement des 500 premières entreprises du secteur en France, unique en son genre.

Éditeur et lecteurs[modifier | modifier le code]

Emballages Magazine est édité par InfoPro Communications, un groupe spécialisé dans la presse, les éditions techniques, les salons et les événements professionnels qui édite, entre autres, L'Usine nouvelle, LSA, Industrie et Technologies, L'Argus de l'Assurance, Plastiques et Caoutchoucs Magazine.

Emballages Magazine compte environ 10 000 lecteurs.

Depuis 2002, à la revue papier est venu s'ajouter le site web (emballagesmagazine.com). Un compte Twitter (@EmballagesMag) a été créé en 2012.

Emballages Magazine a obtenu le Prix de la Presse Pro dans la catégorie « meilleure enquête, moins de 15 000 exemplaires » en 2003 (Cosmétique : l'art d'apprivoiser les hommes), 2007 (Cosmétique : les enfants sortent de l'ombre) et 2008 (Alimentaire : décrypter la transparence), et dans la catégorie "meilleur portail métier/communauté" en 2009. La revue a également reçu en 2012 le prix du meilleur numéro spécial pour le "spécial 80 ans".


La revue papier[modifier | modifier le code]

Emballages Magazine est édité 9 fois par an (deux numéros doubles : janvier-février, juin-juillet, et pas de parution en août). 8 hors-série sont également publiés. La pagination de la revue varie entre 70 et 120 pages.

Pharmpack Europe est un supplément d'Emballages Magazine consacré à l'univers de l'emballage pharmaceutique. Il sort deux fois par an (au premier et au second semestre, la date de parution est mobile), avec une pagination d'une trentaine de pages. Pharmpack Europe est publié en version bilingue français-anglais.

Le site internet et la lettre d'information[modifier | modifier le code]

Le site internet (emballagesmagazine.com) date de 2002. Il relate l'actualité du secteur quotidiennement. Une lettre d'information est envoyée, chaque jour, aux abonnés.

La rédaction[modifier | modifier le code]

La rédaction se compose de :

  • Henri Saporta, directeur de la rédaction et rédacteur en chef ;
  • Arnaud Jadoul, rédacteur en chef adjoint ;
  • Tiziano Polito, rédacteur en chef adjoint ;
  • Mirabelle Belloir, journaliste ;
  • Pascale Barrier, secrétaire de rédaction ;
  • Laura Mignot, maquettiste.

Quelques références[modifier | modifier le code]