Elsa la lionne

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Elsa

Description de l'image Defaut.svg.
Naissance
Décès (à 5 ans)
Drapeau de la Colonie et protectorat du Kenya Colonie et protectorat du Kenya
Descendants
Jespah, Gopa et Little Elsa

Elsa la lionne, née en et morte le , est une lionne élevée en captivité par le garde-forestier George Adamson et sa femme Joy Adamson au Kenya.

Biographie[modifier | modifier le code]

Destinée à un zoo, ainsi que deux autres lionceaux de la même portée, Elsa est adoptée par Joy qui s'est attachée à elle et l'élève comme un animal de compagnie. Bien que d'une extrême douceur, Elsa n'en est pas moins un fauve et arrivée à l'âge adulte, le couple (qui doit regagner l'Angleterre), décide de la remettre en liberté. Mais auparavant Elsa doit apprendre la « vie dans la savane » à commencer par la chasse, faute de quoi, elle ne pourrait y survivre. Ainsi le couple commence son apprentissage et part à la rencontre de ses congénères.

Après bien des tentatives infructueuses, Elsa devient la femelle d'un lion et retourne à la vie sauvage.

Quelques années plus tard, de retour au Kenya, les Adamson tentent de revoir Elsa, au lieu même du dernier campement où elle les a quitté. C'est ainsi, qu'après plusieurs jours d'attente, apparaît la lionne accompagnée de trois petits. L'endroit devient un lieu de rendez-vous régulier avec l'animal.

Elsa est morte jeune de babésiose, une maladie sanguine rare chez les félins.

Sa vie a été racontée dans les livres de Joy Adamson Born Free et Living Free, tous deux adaptés au cinéma - Vivre libre (1966 de James Hill), Nés pour être libre (1972 de Jack Couffer) et une série télévisée Vivre libre.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]