Elsa la lionne

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Elsa

alt=Description de l'image Defaut.svg.
Naissance Janvier 1956
Décès 24 janvier 1961 (à 5 ans)
Flag of British East Africa.svg Colonie et protectorat du Kenya
Descendants
Jespah, Gopa et Little Elsa

Elsa la lionne, née en janvier 1956 et morte le 24 janvier 1961, est une lionne élevée en captivité par le garde-forestier George Adamson et sa femme Joy Adamson au Kenya.

Biographie[modifier | modifier le code]

Destinée à un zoo, ainsi que deux autres lionceaux de la même portée, Elsa est adoptée par Joy qui s'est attachée à elle et l'élève comme un animal de compagnie. Bien que d'une extrême douceur, Elsa n'en est pas moins un fauve et arrivée à l'âge adulte, le couple (qui doit regagner l'Angleterre), décide de la remettre en liberté. Mais auparavant Elsa doit apprendre la « vie dans la savane » à commencer par la chasse, faute de quoi, elle ne pourrait y survivre. Ainsi le couple commence son apprentissage et part à la rencontre de ses congénères.

Après bien des tentatives infructueuses, Elsa devient la femelle d'un lion et retourne à la vie sauvage.

Quelques années plus tard, de retour au Kenya, les Adamson tentent de revoir Elsa, au lieu même du dernier campement où elle les a quitté. C'est ainsi, qu'après plusieurs jours d'attente, apparaît la lionne accompagnée de trois petits. L'endroit devient un lieu de rendez-vous régulier avec l'animal.

Elsa est morte jeune de babésiose, une maladie sanguine rare chez les félins.

Sa vie a été racontée dans les livres de Joy Adamson Born Free et Living Free, tous deux adaptés au cinéma - Vivre libre (1966 de James Hill), Nés pour être libre (1972 de Jack Couffer) et une série télévisée Vivre libre.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]