Elli (croiseur)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

37° 32′ 09″ N 25° 09′ 03″ E / 37.53583, 25.15083

Le croiseur Elli

Le croiseur Elli (en grec moderne : Κ/Δ Έλλη) est un croiseur léger grec de 2 600 tonnes nommé ainsi en référence à la bataille d'Elli, un épisode de la Première Guerre balkanique durant lequel le royaume de Grèce s'est montré victorieux.

À l'origine, l’Elli est un navire destiné au gouvernement chinois et il est baptisé Fei Hung. Cependant, la Révolution Xinhai de 1911 conduit Pékin à renoncer à sa commande. Terminé en 1914 par la New York Shipbuilding, aux États-Unis, le navire est finalement acheté par la Grèce dans le cadre de son programme d'expansion navale, après les Guerres balkaniques. L’Elli entre en service durant la Première Guerre mondiale et la Guerre gréco-turque.

En 1920, l’Elli subit des travaux d'aménagement en France en compagnie du Georgios Averoff. Le navire est alors équipé d'un armement anti-aérien moderne ainsi de l'équipement nécessaire pour transporter 100 mines marines.

L’Elli est finalement coulé en temps de paix, le 15 août 1940, par le sous-marin italien Delfino, près de l'île de Tinos. Le croiseur, qui est alors ancré dans le port de Tinos, escorte un bateau de pèlerins qui participent à la fête de la Dormition de la Vierge. Durant l'explosion du navire, neuf marins et officiers sont tués et 24 autres sont blessés.

Après l'attaque, durant laquelle deux autres navires grecs sont visés, sans succès, des fragments de torpille sont retrouvés et identifié comme d'origine italienne. Cependant, le gouvernement grec, désireux d'éviter toute confrontation avec l'Italie alors que la Deuxième Guerre mondiale ravage l'Europe, annonce que la nationalité de l'attaquant est inconnue. En dépit de cette tentative d'apaisement, la guerre italo-grecque éclate deux mois après l'événement.

Après la guerre, l'Italie remet à la Grèce le croiseur Eugenio di Savoia en guise de compensation pour la destruction de l’Elli. Le navire italien est alors renommé Elli et sert l'armée grecque jusqu'en 1973. Depuis 1982, un nouveau navire, de classe Elli, porte le nom du croiseur.