Ellewoutsdijk

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Ellewoutsdijk
Blason de Ellewoutsdijk
Héraldique
Administration
Pays Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas
Commune Borsele
Province Zélande
Code postal 4437
Indicatif téléphonique international +(31)
Démographie
Population 410 hab. (2008)
Géographie
Coordonnées 51° 23′ 25″ N 3° 48′ 57″ E / 51.3903, 3.81583 ()51° 23′ 25″ Nord 3° 48′ 57″ Est / 51.3903, 3.81583 ()  
Localisation
Localisation de Ellewoutsdijk dans la commune de Borsele
Localisation de Ellewoutsdijk dans la commune de Borsele

Géolocalisation sur la carte : Zélande

Voir sur la carte administrative de la zone Zélande
City locator 14.svg
Ellewoutsdijk

Géolocalisation sur la carte : Pays-Bas

Voir la carte administrative des Pays-Bas
City locator 14.svg
Ellewoutsdijk

Géolocalisation sur la carte : Pays-Bas

Voir la carte topographique des Pays-Bas
City locator 14.svg
Ellewoutsdijk

Ellewoutsdijk (en zélandais Ellesdiek) est un petit village de la commune de Borsele, dans la province néerlandaise de Zélande. Jusqu'au 1er janvier 1970[1], Ellewoutsdijk était une commune indépendante. Le village, avec ses 410 habitants (2008), est le plus petit de la commune.

Le village est situé sur l'Escaut occidental et se trouve au point le plus méridional de Zuid-Beveland, non loin de l'entrée septentrionale du tunnel de l'Escaut occidental. Le long de l'Escaut occidental se trouve un petit port de plaisance, un port d'échouage, à sec à marée basse. Au sud du village, en bas de la digue de mer, il y a un ancien fort datant de 1837. Ce fort a servi autrefois à la défense de l'Escaut et est actuellement la propriété de la Vereniging Natuurmonumenten (« Association néerlandaise pour la conservation des sites protégés »).

Deux petits manoirs caractérisent la physionomie du village : situés dans une sorte de parc, ils ont été bâtis par le seigneur d'Ellewoutsdijk sur le terrain d'une résidence de campagne détruite lors de la Deuxième Guerre mondiale.

Sur les fondations de l'église paroissiale de style gothique tardif, on a bâti en 1950/51 une nouvelle église. Du fait de la taille modeste de la localité, on a regroupé la paroisse avec celle de Driewegen et l'église a été abandonnée. Mais depuis, elle est à nouveau utilisée lors de services œcuméniques et pour un grand nombre d'activités développées autour de la pratique du dialecte zélandais.

Galerie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Site officiel de Borsele

Source[modifier | modifier le code]