Elle s'en va

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Elle s'en va

Titre original Elle s'en va
Réalisation Emmanuelle Bercot
Scénario Emmanuelle Bercot
Jérôme Tonnerre
Acteurs principaux
Sociétés de production Fidélité Films
Rhône-Alpes Cinéma
Wild Bunch
Pays d’origine Drapeau de la France France
Genre Road-movie
Comédie dramatique
Sortie 2013
Durée 113 min

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Elle s'en va est un film français réalisé par Emmanuelle Bercot, sorti en 2013.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Tout va de mal en pis pour Bettie, une restauratrice bretonne, veuve portant élégamment la soixantaine. Alors qu'elle entretient une liaison passionnelle avec un industriel qui lui promet depuis toujours de divorcer pour l'épouser, elle apprend qu'il vient de le faire, mais pour se marier avec une jeune femme enceinte. Tout s'effondre autour d'elle : son restaurant est en péril économique, sa banque la menace de faillite. Au lendemain de ces mauvaises nouvelles, alors que c'est le coup de feu de midi, elle quitte soudainement le restaurant sous le prétexte d'aller acheter des cigarettes en voiture, puis décide de faire une balade afin de retrouver ses esprits. Mais au lieu de revenir, elle part à l'aventure sur les routes. De tours en détours, Bettie va de la côte atlantique jusqu'aux montagnes d'Auvergne. En chemin, elle prend comme passager son petit-fils de dix ans qu'elle connaît à peine. Des rencontres la ramènent à son passé, comme en Savoie où elle retrouve l'ex « Miss Bocage normand » qu'elle a connue autrefois en concourant en tant que « Miss Bretagne » pour le titre de Miss France 1969. À l'issue de ses déambulations, Bettie retrouve l'envie de vivre, car un nouvel amour apparaît[1],[2].

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[6],[3][modifier | modifier le code]

Nemo Schiffman avec la réalisatrice Emmanuelle Bercot, à la 39e cérémonie des César.

Chansons du film[modifier | modifier le code]

Entre autres :

Distinctions[modifier | modifier le code]

Récompenses[modifier | modifier le code]

Nominations et sélections[modifier | modifier le code]

Production[modifier | modifier le code]

Genèse[modifier | modifier le code]

Emmanuelle Bercot[2] : « À l'origine de ce projet se trouve une femme, Catherine Deneuve, et mon désir de la filmer, de marcher avec elle et d'écrire ainsi pour elle. Rapidement, presque instinctivement, est venu le désir de la voir « sur la route », rencontrant une diversité de gens. Le désir de la montrer comme une femme, plutôt qu'une mère, et aussi comme une grand-mère, confrontée à son petit-fils. »

Tournage[modifier | modifier le code]

Le tournage a eu lieu en 2012 et les extérieurs ont notamment été tournés en juin en Bretagne à Le Trévoux (Finistère) et à La Roche-Bernard et Quistinic (Morbihan)[15],[16], à Izieu (Ain)[17], ainsi qu'à Menthon-Saint-Bernard (Haute-Savoie)[18].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. D'après le résumé fait par Mylène Demongeot lors de son interview de juin 2012 au Palace de Menthon pour TV8 Mont-Blanc, les notes de production de Rhône-Alpes Cinéma et le catalogue de la Berlinale.
  2. a et b Source : fiche du distributeur Elle Driver.
  3. a et b Source : dossier de presse Wild Bunch.
  4. Cineuropa.org
  5. Selon la société de production Rhône Alpes Cinéma.fr
  6. a, b et c Source : catalogue Berlinale.
  7. Camille, dans son album Le Sac des filles, sorti en 2002, interprète une chanson intitulée Elle s'en va, écrite et composée par son père Hervé Dalmais. Cependant, il n'y a pas corrélation avec le film, car Emmanuelle Bercot ne connaissait pas cette chanson avant de commencer le tournage (son interview par Michel Ciment dans l'émission radio Projection privée). Extrait de la chanson :

    Elle roule vers nulle part,
    Elle n'a plus de mémoire,
    Elle est perdue dans un songe,
    Un grand vide la ronge,
    Elle s'en va.

  8. Source : extrait de l'interview de Camille par Sabrina Frohnhofer parue dans Le Républicain lorrain du 7 octobre 2012.
  9. Extrait de son album Want Two.
  10. Source : chronologie de la chanson dans l'encyclopédie Larousse
  11. Publication du palmarès 2013 sur Festival-cabourg.com
  12. Sélection des producteurs Olivier Delbosc et Marc Missonnier de Fidélité Films soutenue par l'APC (Association des producteurs de cinéma), communiqué de presse du 21 janvier
  13. Ecrannoir.fr ; 8 films sélectionnés pour le Prix Louis Delluc 2013 consulté le 29 octobre 2013.
  14. Site officiel Lux-Valence
  15. Source : Le Trévoux.com
  16. Source : site officiel Rhône-Alpes Cinéma
  17. Notre département, magazine du conseil général de l'Ain, no 17, p. 26, juillet-août 2012.
  18. Source : journal télévisé du 22 juin 2012 de TV8 Mont-Blanc.

Annexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]