Elkhovo (Yambol)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour l’article homonyme, voir Elkhovo
Elkhovo
Елхово
Blason de Elkhovo
Héraldique
Administration
Pays Drapeau de la Bulgarie Bulgarie
Obchtina Elkhovo
Oblast Yambol
Maire Pétar Kirov (Liste d'union Gerb - DSB - UPA)
Code postal 8700
Démographie
Population 11 064 hab. (2010)
Densité 222 hab./km2
Géographie
Coordonnées 42° 10′ 30″ N 26° 34′ 25″ E / 42.174981, 26.573524 ()42° 10′ 30″ Nord 26° 34′ 25″ Est / 42.174981, 26.573524 ()  
Altitude 106 m
Superficie 4 988,3 ha = 49,883 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Bulgarie

Voir sur la carte Bulgarie administrative
City locator 14.svg
Elkhovo
Liens
Site web http://www.elhovobg.org/

Èlkhovo (en bulgare Елхово) est une ville située dans le sud-est de la Bulgarie.

Géographie[modifier | modifier le code]

La ville de Elkhovo est située dans sud-est de la Bulgarie, à 325 km à l'est-sud-est de Sofia.

La ville est le chef-lieu de la commune de Elkhovo, qui fait partie de la région de Yambol.

Évolution démographique
1946 1956 1965 1975 1985 1992 2001 2005 2010
6 720 10 325 11 314 12 358 13 665 13 776 12 394 11 205 10 367

[1] [2] [3]

Histoire[modifier | modifier le code]

Les conditions naturelles favorables - plaine à la terre riche, la présence de la rivière Toundja et le climat doux - ont entraîné l'implantation d'un habitat humain, près Elkhovo, dès la Préhistoire. Les fouilles archéologiques attestent la présence d'habitats du Néolithique (-6000 à -4000). Dès l'âge du bronze la région est habitée par les Thraces. Il subsiste, de cette époque, des restes de forts, de villages et des tumili, qui ont révélé la présence de poteries, de céramiques, d'armes et de bijoux raffinés.

Pendant l'Antiquité, le village d'Orouditsa fait partie du Royaume des Odryses. La région tombe sous influence romaine à compter de -72. Elle est intégrée, au Ier siècle, à l'Empire romain au sein de la province de Thrace. Le village d'Orouditsa ad Bougroum - situé sur la route entre Adrianoupolis et Kabilé - est fortifié. De nombreuses traces de cette époque subsistent dans la région : constructions, céramiques, monnaies, objets en bronze.

Après l'arrivée des Slaves dans le sud des Balkans, ils appellent le village Ioanitsa puis Ianitsa. Sous le règne du khan Kroum, la ville d'Elkhovo est incluse dans le Premier État bulgare.

La ville est conquise, en 1373, par l'Empire ottoman. Sous sa domination, la localité est appelée Yanidchali, Enidjé Kazalagatch et Kazalagatch. La ville est libérée le 21 janvier 1878, pendant la Guerre russo-turque de 1877-1878.

Par décret n°86, en date du 18 mars 1925, la ville est officiellement renommée Elkhovo - ce nom bulgare étant apparu vers la fin de la période turque - et reçoit le statut de ville.

Économie[modifier | modifier le code]

Éducation et culture[modifier | modifier le code]

La première école fut fondée à Elkhovo en 1833.

Galerie[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens internes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Institut national de la statistique, Bulgarie
  2. WorldCityPopulation
  3. pop-stat.mashke.org