Elkan Nathan Adler

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Elkan Nathan Adler, né le à Londres et mort à Londres, est un auteur britannique de confession juive, juriste, historien et collectionneur d'ouvrages et de manuscrits juifs.

Biographie[modifier | modifier le code]

Elkan Nathan Adler est le fils de Nathan Marcus Adler, Grand-Rabbin de l'Empire britannique. Il fit de nombreux voyages et constitua une énorme bibliothèque de documents juifs anciens. Il fut le premier, avant Solomon Schechter, à explorer la multitude de documents anciens conservés dans la Genizah du Caire, premier européen à y pénétrer. Lors de ses visites au Caire, en 1888 et 1895, il collecta plus de 25 000 documents qu'il fit transporter en Grande-Bretagne.

Adler publia de nombreux récits de ses voyages ainsi que des descriptions de ses collections, dont : About Hebrew Manuscripts (1905) ; A Gazetteer of Hebrew Printing (1917) ; Jews in Many Lands (1905) ; Auto de Fe and Jew (1908) ; History of the Jews of London (1930) ; Jewish Travellers (1930), et des articles sur les Samaritains et sur l'histoire des Juifs en Égypte et en Perse.

Adler fut extrêmement actif au sein de la communauté juive britannique, surtout dans les problèmes d'éducation. C'était un sioniste ardent, membre de la société des Amants de Sion. Par testament, il légua ses collections à la bibliothèque du Jewish Theological Seminary of America.

Liens externes[modifier | modifier le code]