Elizabeth Peyton

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Elizabeth Peyton, née en 1965, est une artiste peintre américaine, devenue célèbre dans les années 1990 à New York. Cette artiste contemporaine est particulièrement connue pour ses portraits stylisés et idéalisés de ses proches amis, de célébrités populaires, et de la monarchie européenne.

Sa première exposition significative eu lieu au Chelsea Hotel à New York, dans une chambre de cet hôtel. Les visiteurs devaient se présenter à la réception et demander la clé de la chambre pour pouvoir visiter l'exposition (essentiellement des dessins).

Peints à l'huile dans une touche épaisse, rapide et colorée, ses portraits ont toujours pour origine une photographie. La technique de peinture employée par Elizabeth Peyton s'oppose aux méthodes traditionnelles. E. P. (comme elle se surnomme sur les quelques autos portraits peints) dans le sens où elle peint d'abord les détails du dessin avant de passer une couche de base ce qui complexifie nettement le travail. En effet, E.P. doit avoir ainsi une idée préconçue et précise avant d'entamer son travail. L'artiste utilise le plus souvent de petits formats (toile et surtout carton préalablement enduis afin de supporter la couleur) accentuant le caractère intimiste de ses portraits, mettant en contradiction la célébrité du modèle et l'image intime qu'elle en donne (de même que ses titres ne comportent que le prénom du modèle, qui apparaît ainsi d'autant plus comme un proche: ainsi "John" pour le portrait de John Lennon, ou "Sid" pour celui de Sid Vicious).

Elizabeth Peyton, dont une œuvre figure dans les collections du Centre Pompidou et plusieurs dans celle du Museum of Modern Art, est souvent citée lorsque l'on évoque le renouveau de la peinture figurative du début des années 1990. Son œuvre est fortement influencée par le peintre anglais David Hockney (pour le style) et par Andy Warhol (pour les thèmes).