Elizabeth Costello

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Elizabeth Costello
Auteur John Maxwell Coetzee
Genre Roman
Version originale
Titre original Elizabeth Costello
Éditeur original Secker & Warburg
Langue originale Anglais
Pays d'origine Drapeau de l'Afrique du Sud Afrique du Sud
Lieu de parution original Australie
Date de parution originale 30 septembre 2003
ISBN original 0-436-20616-1
Version française
Traducteur Catherine Lauga du Plessis
Éditeur Seuil
Date de parution 2004
Nombre de pages 308
ISBN 2-02-062057-X

Elizabeth Costello est un roman (2003) de J. M. Coetzee, prix Nobel de littérature.

Résumé[modifier | modifier le code]

Bien que ce soit une fiction, l'histoire, très personnelle, est axée sur huit conférences, autant de chapitres, données, lors de ses dernières années, par le personnage (fictif) d'Elizabeth Costello, un auteur australien fameux de The House on Eccles Street (La Maison de la rue Eccles, 1969 — qui donna une voix à Molly Bloom, le personnage féminin d’Ulysse de James Joyce). Elle se sent âgée (elle serait née en 1928) et le public ne se rappelle guère d'elle, uniquement au travers de son œuvre sur Molly Bloom, et a presque oublié ses huit autres romans, ses deux recueils de poèmes et des articles divers. Elle accepte une série de conférences dans l'Ancien et le Nouveau Monde, dans lesquelles elle remet en abyme le langage philosophique et celui de tous les jours, en décevant son public. Plusieurs des conférences ainsi décrites sont celles que J. M. Coetzee a lui-même prononcées.

Éditions[modifier | modifier le code]