Eliza Doolittle

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Eliza Doolittle

Description de cette image, également commentée ci-après

Eliza Doolittle

Informations générales
Nom de naissance Eliza Sophie Caird
Naissance 15 avril 1988 (26 ans)
Londres, Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
Genre musical indie pop, folk, ska
Instruments piano
Années actives 2007 - aujourd'hui

Eliza Sophie Caird, plus connue sous le nom d'Eliza Doolittle est une chanteuse et auteur compositrice anglaise née le 15 avril 1988 à Londres. Ayant signé chez Parlophone, une grande maison de disque en octobre 2008, son premier album éponyme Eliza Doolittle a été publié le 12 juillet 2010, où il a fait ses débuts à la troisième position dans les charts anglais.

Biographie[modifier | modifier le code]

Eliza Doolittle est née sous le nom d'Eliza Sophie Caird dans le quartier de Westminster à Londres. Son nom de scène Eliza Doolittle est emprunté à l'héroïne de la comédie musicale My Fair Lady et l'a choisie puisqu'il s'agissait de son surnom quand elle était enfant. Elle est la fille du metteur en scène, écrivain de pièces de théâtre, de comédies musicales et d'opéras John Caird et de l'actrice et chanteuse Frances Rufelle, connue pour avoir joué le rôle d'Éponine dans la version anglaise des Misérables de Victor Hugo et gagné un Tony Award. Eliza est aussi la petite-fille de Sylvia Young, fondatrice d'une école de théâtre à Londres et la nièce d'Alison Ruffelle, actrice et productrice. Eliza a huit frères et sœurs. Ses parents se sont séparés quand elle avait quatre ans. Elle a donc grandi à Camden Town.

Très tôt, la jeune fille a fréquenté l'école Channing School for Girls dans le quartier de Highgate. En 1996, elle fait ses apparitions dans une comédie musicale Les Misérables au théâtre du Royal Shakespeare Company dont son père est le directeur honoraire. Idolant Janet Jackson quand elle était petite, aimant d'autres artistes pop comme les Spice Girls, Stevie Wonder, Paul Simon ou encore Michael Jackson qui finiront par l'influencer et habituée à regarder sa mère sur scène en train de chanter (Frances a représenté le Royaume-Uni au Concours de l'Eurovision de la chanson en 1994), elle avait toujours voulu devenir une artiste et faire de la musique.

Parcours[modifier | modifier le code]

Les débuts[modifier | modifier le code]

Avant d'entrer dans les charts, Eliza Doolittle était en tournée dans tout le Royaume-Uni avec son groupe afin d'obtenir la reconnaissance. C'est durant son Playground Unplugged Tour qu'elle joua dans plusieurs écoles et bars londoniens. Elle sera ensuite repérée et signée en 2008 par Parlophone, aux côtés des plus grands artistes britanniques. En novembre 2009, elle publie son premier EP éponyme, qui comprend les titres Moneybox, Rollerblades, Police car et Go Home. Chose rare pour un EP d'une nouvelle artiste, celui-ci s'est classé dans le Top 200, à la 196ème place exactement. Preuve de ce succès, certaines pistes ont été remixées par Plastic Little, Sam Young et Jamie xx. Les chansons de l'EP ont eu une certaine notoriété grâce à plusieurs passages en radio.

Eliza Doolittle (2010)[modifier | modifier le code]

Début 2010, avant la sortie de son premier album, la chanteuse participa à l'élaboration d'un single appelé "I Put a Spell on You", chanson en aide face au tremblement de terre en Haïti.

Éponyme comme l'EP, on retrouve à la composition de son premier album Greg Kurstin, qui a déjà travaillé avec les Red Hot Chili Peppers, Lily Allen, Nelly Furtado ou encore Kylie Minogue et Eliza participa à l'écriture des pistes. Un album entre Pop et Folk, sans prise de tête a été créé. Parmi les titres phares de cet album on retrouve Pack Up, Skinny Genes ou encore Rollerblades (remarquée en France par son utilisation dans une pub de Garnier). L'album a reçu un bon accueil européen aussi bien du côté des critiques que des charts (disque de Platine au Royaume-Uni).

En 2011, elle tourne un clip reprenant une chanson de Madonna intitulée Material Girl, diffusé en été 2011 sur Arte dans le cadre de Summer of Girls.

Discographie[modifier | modifier le code]

Albums

  • 2010 : Eliza Doolittle
  • 2013 : In Your Hand

Singles

Liens externes[modifier | modifier le code]