Elisabeth Aldworth

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Elizabeth Adlsworth est la première femme qui ait été initiée franc-maçonne[1].

Plaque commémorative à la Cathédrale Saint-Finbarr de Cork.

Née en 1693, son père et ses frères étaient des aristocrates francs-maçons, dans le comté de Cork en Irlande. En 1712, alors que lord Doneraile, son frère, était vénérable, leur loge organisait ses tenues dans l'enceinte du domicile familial [2]. La jeune femme aurait assisté à une tenue maçonnique grâce à un trou dans un mur en travaux, dans une bibliothèque contiguë à la loge. Ayant été surprise, son cas donna lieu à une réunion de plus de deux heures à l'issue de laquelle il fut décidé de lui offrir le choix entre l'initiation et la mort. Elle accepta l'initiation et serait restée membre de la loge jusqu'à son décès à l'âge de 95 ans.

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. John Day in "The Memoir of the Lady Freemason" édition Cork Guy & Co., 1914
  2. registres de la Loge n°44 de la Grande Loge d'Irlande retrouvés en 1844, cette loge porte de nos jours le n°150.