Elimäki

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Elimäki
Ancienne municipalité de Finlande
Héraldique
Héraldique
Administration
Pays Drapeau de la Finlande Finlande
Région Vallée de la Kymi
Langue(s) parlée(s) finnois
Démographie
Population 8 313 hab. (2006)
Densité 21 hab./km2
Géographie
Coordonnées 60° 43′ N 26° 27′ E / 60.72, 26.4560° 43′ Nord 26° 27′ Est / 60.72, 26.45  
Altitude Min. 15 m – Max. 100 m
Superficie 39 174 ha = 391,74 km2
· dont terre 383 km2 (97,77 %)
· dont eau 8,74 km2 (2,23 %)
Rang superficie (227e / 336)
Rang population (133e / 336)
Histoire
Province historique Uusimaa
Province Finlande méridionale
Fondation 1608
Fusionnée dans Kouvola (2009)
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Finlande

Voir la carte administrative de Finlande
City locator 14.svg
Elimäki

Géolocalisation sur la carte : Finlande

Voir la carte topographique de Finlande
City locator 14.svg
Elimäki
Liens
Site web http://www.elimaki.fi

Elimäki est une ancienne municipalité du sud-est de la Finlande, dans la région de la Vallée de la Kymi.

En janvier 2009, les six municipalités – Kouvola, Kuusankoski, Elimäki, Anjalankoski, Valkeala et Jaala – ont fusionné pour former la nouvelle municipalité de Kouvola.

Elimäki est issue du fief de la famille Wrede. Après la mort en 1605 de son fidèle maître de cavalerie Henrik Wrede, le roi Charles IX de Suède donne à sa veuve Gertrud von Ungern 40 000 hectares de terres. Son fils en hérite en 1649, et le fief se retrouvera plus tard dans les terres de la famille De La Gardie.

Aujourd'hui c'est une petite commune rurale, très peu industrialisée contrairement à la plupart des autres municipalités de la région. On y trouve le plus grand arboretum des pays nordiques. Fondé en 1902, il abrite 2 000 espèces végétales sur 120 hectares.

64 % de la population réside dans le centre administratif, le reste se répartit sur 32 autres villages.


Liens internes[modifier | modifier le code]

Anciennes municipalités de Finlande

Lien externe[modifier | modifier le code]