Elias Mendes Trindade

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Elias
Elias Trindade (2010).JPG
Situation actuelle
Équipe Drapeau : Brésil Corinthians
Biographie
Nom Elias Mendes Trindade
Nationalité Drapeau : Brésil Brésilien
Naissance 16 mai 1985 (29 ans)
Lieu São Paulo (Brésil)
Taille 1,73 m (5 8)
Poste Milieu de terrain
Parcours junior
Saisons Club
1997-2005 Drapeau : Brésil Palmeiras
Parcours professionnel 1
Saisons Club M. (B.)
2005-2006 Drapeau : Brésil Náutico
2007 Drapeau : Brésil São Bento
2007 Drapeau : Brésil CA Juventus
2008 Drapeau : Brésil Ponte Preta
2008-2010 Drapeau : Brésil Corinthians 151 (25)
2011 Drapeau : Espagne Atlético de Madrid 018 0(4)
2011-2014 Drapeau : Portugal Sporting Portugal 049 0(4)
2013-2014 Drapeau : Brésil Flamengo 010 0(1)
2014- Drapeau : Brésil Corinthians
Sélections en équipe nationale 2
Années Équipe M. (B.)
2010- Drapeau : Brésil Brésil 0013 0(0)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.

Elias Mendes Trindade, plus connu sous le nom de Elias, est un footballeur international brésilien né le 16 mai 1985 à São Paulo, au Brésil. Il joue au poste de milieu de terrain au Corinthians.

Biographie[modifier | modifier le code]

Club[modifier | modifier le code]

Elias débute sa carrière en 1997 avec Palmeiras. Il passe huit années au centre de formation, mais il ne joue jamais en équipe première. Après avoir quitté le club alviverde en 2005, il rejoint le Náutico, club de la ville de Recife. Mais Elias joue peu et ne perçoit pas de salaire dans ce club[réf. nécessaire], qu'il finit donc par quitter en 2006.

De retour dans sa ville natale de São Paulo, où aucun club professionnel ne le connaît, il se retrouve sans emploi et en état de profonde dépression[1]. Avec l'aide d'amis, il recommence à jouer dans deux clubs amateurs du Nord de São Paulo, d'abord aux Leões da Geolândia, dans le quartier de Vila Medeiros, où il dispute la Copa Kaiser, puis à Lagoinha, dans le quartier de Vila Maria[2].

Les bonnes relations de ses amis avec des agents permettent à Elias d'avoir un essai concluant avec São Bento, entraîné en 2007 par l'ex-joueur des Corinthians, Freddy Rincón, pour disputer le Championnat de São Paulo. Pour le relancer, l'entraîneur colombien transforme l'ancien attaquant Elias en milieu de terrain.

Elias quitte ensuite le club basé à Sorocaba pour aller au CA Juventus, club du quartier de Mooca à São Paulo, avec lequel il remporte la Coupe FPF (Federação Paulista de Futebol) en 2007. Les bonnes performances du milieu de terrain avec ce club le font signer avec Ponte Preta début 2008. Il s'impose rapidement comme un élément important du club de Campinas. Il est notamment le tireur habituel de coups francs. Avec les alvinegra, il réussit à atteindre la place de vice-champion 2008 du Championnat de São Paulo.

Par la suite, il est transféré aux Corinthians au début du Championnat du Brésil de Série B 2008, ce club venant alors d'être relégué. En 2009, Elias reste avec le club qui est remonté en première division brésilienne, en remportant la Série B. Depuis ce temps, il s'est imposé comme un joueur clé de l'équipe grâce à sa puissance et son jeu porté vers l'avant. Son coéquipier, Ronaldo, le considère même comme un des meilleurs joueurs du Championnat de São Paulo[3], qu'il a remporté en 2009, tout comme la Coupe du Brésil.

Le 6 décembre 2010, il est officiellement transféré pour quatre saisons à partir de janvier 2011 à l'Atlético de Madrid, pour un somme de 9 millions d'euros.

Le 29 août 2011, il est officiellement transféré pour cinq saisons au Sporting Portugal pour 8,5 millions d'euros, ce qui en fait le joueur le plus cher de l'histoire du club. Il prend le n°77, et marque son premier but sous ses nouvelles couleurs dès son premier match, sur la pelouse de Paços Ferreira le 10 septembre 2011 (victoire 3 à 2 du Sporting après avoir été mené de deux buts). Malheureusement pour lui, deux matchs de qualifications de l'Europa League disputés avec l'Atlético Madrid au mois d'août l'empêchent de prendre part à la fabuleuse campagne européenne du Sporting qui termine demi-finaliste de la C3.

Le 9 avril 2012, il marque les esprits en livrant un match énorme dans le sulfureux Derby de Lisbonne contre Benfica (victoire 1 à 0 du Sporting). Il est d'ailleurs élu homme du match par tous les quotidiens sportifs portugais.

En janvier 2013, après une première partie de saison non convaincante à Lisbonne, il est prêté à Flamengo.

En avril 2014, il retourne à son ancien club des Corinthians[4].

Sélection[modifier | modifier le code]

Elias fait ses débuts avec l'équipe nationale du Brésil le 7 octobre 2010 lors d'un match amical face à l'Iran au Stade Sheikh Zayed, à Abu Dhabi (victoire brésilienne 3-0). Le sélectionneur Mano Menezes, qui l'avait déjà fait venir lorsqu'il était entraîneur des Corinthians, le fait entrer en jeu au début de la seconde mi-temps, en remplacement de Philippe Coutinho, lui aussi sélectionné pour la première fois.

Statistiques[modifier | modifier le code]

Saison Club Pays Championnat Coupes nationales Coupe d'Europe Total
Division Matchs Buts Matchs Buts Type Matchs Buts Matchs Buts
2011 - 2012 Sporting CP Drapeau du Portugal Portugal Liga 25 2 8 1 - - - 33 3
2012 - jan.2013 Sporting CP Drapeau du Portugal Portugal Liga 9 0 2 0 C3 5 1 16 1

Dernière mise à jour le 13 janvier 2013.

Palmarès[modifier | modifier le code]

CA Juventus

  • Coupe FPF : 2007

Corinthians

Distinctions individuelles

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (pt) Em três anos, Elias vence depressão na várzea e atinge o auge, Abril.com.br, 28 avril 2009.
  2. (pt) Após voltar para a várzea, Elias supera depressão e vira peça-chave no Timão, GloboEsporte.com, 29 avril 2009.
  3. (pt) Elias é o craque do Paulistão, diz Ronaldo, GloboEsporte.com, 27 avril 2009.
  4. Elias retourne au Brésil, www.toutlemondesenfoot.fr, 9 avril 2014.

Liens externes[modifier | modifier le code]