Eleni Sikelianos

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Eleni Sikelianos est une poète américaine née en 1965.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • To Speak While Dreaming (1993)
  • The Lover's Numbers
  • The Book of Tendons (1997)
  • Earliest Worlds (Coffee House Press, 2001)
  • (en) The Monster Lives of Boys & Girls, Copenhague, Green Integer,‎ 2003, 1e éd., poche (ISBN 978-1-931243-67-4)
  • Le Poème Californie, [« The California poem, 2004 »], trad. de Béatrice Trotignon, Montpellier, France, Éditions Grèges, 2012, 272 p. (ISBN 978-2-915684-32-2)
  • Body Clock (Coffee House, 2008)
  • Du soleil, de l’histoire, de la vision, [« The California poem », 2004], trad. de Béatrice Trotignon, Montpellier, France, Éditions Grèges, 2007 (ISBN 978-2-915684-17-9)
  • Le Livre de Jon, [« "From The Book of Jon », 2003], trad. de Claro, Arles, France, Éditions Actes Sud, 2012, 144 p. (ISBN 978-2-330-00615-0)