Elena Batourina

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Caractères cyrilliques Cette page contient des caractères cyrilliques. En cas de problème, consultez Aide:Unicode ou testez votre navigateur.

Elena Batourina

alt=Description de l'image Yelena Baturina.jpg.
Naissance 8 mars 1963 (51 ans)
Flag of the Soviet Union.svg Moscou
Nationalité Flag of Russia.svg Russe

Elena Batourina, née le 8 mars 1963, est une femme d'affaires russe, milliardaire. Elle est PDG de l'entreprise Inteko.

Elle est également l'épouse de l'ancien maire de Moscou, Iouri Loujkov.

Biographie[modifier | modifier le code]

Jeunesse et études[modifier | modifier le code]

Élevée par ses parents, qui travaillent dans l'usine d'outillage Fraser, Elena Batourina apprend à valoriser le travail. Elle est elle-même ouvrière pendant dix-huit mois dans l'une de ces usines, après avoir terminé ses études dans le secondaire.

Elle étudie à l'Institut des problèmes économiques et du développement de l'économie nationale (lors de cours du soir). Elle obtient un diplôme d’ingénieur-économiste spécialisé dans le management à l'université d'État de gestion.

Vie de couple[modifier | modifier le code]

Au lendemain de la fin du régime communiste d'URSS, après avoir suivi des cours du soir, elle quitte ce milieu pour occuper un poste au comité des coopératives de la ville de Moscou. En 1987, elle y rencontre Iouri Loujkov, au service de la Mosgorispolkom, une commission municipale. En 1991, ils se marient malgré leur grande différence d'âge (ils ont vingt-sept ans de différence).

Alors que son mari en devient le maire, elle est Première dame de Moscou de 1992 au 28 septembre 2010, date à laquelle le président russe Dmitri Medvedev limoge le maire, pour des raisons financières et politiques. En novembre 2010, le couple décide d'envoyer leurs filles (Elena, née en 1992 et Olga, née en mars 1994) étudier à Londres, craignant des représailles des autorités russes. Elle possède en effet depuis 2008, le château de Witanhurst, une demeure de 65 pièces située au nord de Londres[1].

Mille fois plus riche que son époux, elle décide de conserver son nom de jeune fille. Elle déclare ainsi : « Je ne mélange pas les affaires et la vie privée »[1].

Carrière[modifier | modifier le code]

En 1991, Elena Batourina fonde sa compagnie, Inteko (Интеко, en russe), un holding qui commercialise les différents produits que les entreprises du groupe produisent, notamment des objets en plastique. Le groupe se concentre ensuite sur le domaine immobilier.

Une fois son époux devenu le maire de Moscou, Inteko croît rapidement, et est accusé de corruption en raison de contrats municipaux jugés privilégiés. Ainsi, un contrat pour remplacer les sièges du stade Loujniki (85 000 places, le plus grand stade de Moscou), en 1995 est confié à l'entreprise d'Elena Batourina. Un responsable financier du club de football FK Spartak Moscou déclare : « Dans n’importe quelle entreprise un siège en plastique revient à trois roubles. chez Inteko ils en demandent cinq mais on est obligé de les prendre chez eux »[1]. Il est alors dit qu'Inteko contrôle 20 % du secteur de la construction dans la capitale et l'essentiel du marché du ciment (selon le journal Kommersant).

L'entreprise est maintenant en cours de restructuration, loin de projets de construction. En 2005, Inteko vend sa cimenterie et DSK-3, une entreprise de bâtiments préfabriqués, pour 1,1 milliard de dollars. Elena Batourina achète alors des actions de Gazprom et de Sberbank.

Richesse personnelle[modifier | modifier le code]

Elena Batourina est milliardaire depuis 2004[1]. En 2007, elle est la seule femme à apparaître dans le classement du magazine Forbes des plus grandes fortunes de Russie : elle s'y trouve en 55e position. La même année, elle est la 279e personne la plus riche du monde.

En 2008, le magazine Forbes affirme que sa fortune s'élève à 4,2 milliards. Ainsi, elle aura gagné 3,1 milliards de dollars en 2007, 2,3 milliards de dollars en 2006 et 1,1 milliard de dollars en 2004. Selon le magazine Finans, sa fortune a baissé pendant la crise du crédit d'un milliard.

Elle possède, outre Inteko, des hôtels dans la station touristique de Sotchi, près de la mer Noire, 72 000 hectares de terres agricoles dans la région de Belgorod, et aussi une usine qui produit un million de boîtes de lait condensé sucré chaque année.

Autres activités[modifier | modifier le code]

Elena Batourina est une cavalière émérite ; elle est présidente de la Fédération équestre de la Russie. Elle pratique également le tennis, le ski et le golf[1].

Elle possède depuis 2009 « le Grand Tirolia », un chalet situé dans les montagnes de Kitzbühel (Autriche) et le club de golf voisin d'Eichenheim ; elle y finance des manifestations culturelles[2]. Elle a également récemment fondé une fondation, à Vienne.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c, d et e http://www.slate.fr/story/25863/oligarque-Russie-elena-batourina-Moscou
  2. http://www.lexpress.fr/actualite/monde/europe/la-femme-du-maire-de-moscou-assure-ses-arrieres-en-autriche_921554.html

Sources[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]