Electric

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Electric

Album de The Cult
Sortie 1987
Durée 38:49
Genre Hard rock
Producteur Rick Rubin
Label Beggars Banquet

Albums de The Cult

Sorti en 1987, Electric est le 3e album studio du groupe de rock anglais The Cult. Le batteur Les Warner, qui a joué auparavant avec Randy California et Julian Lennon, a rejoint la formation. Le célèbre Rick Rubin est derrière les manettes. Electric marque alors un tournant dans la carrière du groupe. Il s'en dégage une énergie prodigieuse, un son écrasant. Cet album est considéré aujourd'hui comme un classique du hard rock. Les riffs de Bily Duffy sont inspirés par AC/DC, Led Zeppelin, Cream, ZZ Top ou les Rolling Stones[1].

Ian Astbury est l'auteur de toutes les paroles et Billy Duffy a composé les musiques, excepté Born to Be Wild, une reprise de Steppenwolf.

Liste des pistes[modifier | modifier le code]

  1. Wild Flower
  2. Peace Dog
  3. Lil Devil
  4. Aphrodisiac Jacket
  5. Electric Ocean
  6. Bad Fun
  7. King Contrary Man
  8. Love Removal Machine
  9. Born to Be Wild
  10. Outlaw
  11. Memphis Hip Shake

Media[modifier | modifier le code]

La chanson Love Removal Machine figure dans le jeu vidéo Guitar Hero World Tour.

La chanson Bad Fun figure dans le jeu vidéo Tony Hawk's Pro Skater 4.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Emmanuel Potts, Le Dictionnaire du Rock, sous la direction de Michka Assayas, Robert Laffont, 2000, p.426