Eldorado (film, 2008)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Eldorado (homonymie).

Eldorado

Réalisation Bouli Lanners
Scénario Bouli Lanners
Acteurs principaux
Sociétés de production Versus Production
Pays d’origine Drapeau de la Belgique Belgique
Drapeau de la France France
Genre Comédie dramatique, road movie
Sortie 2008
Durée 85 minutes

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Eldorado est un film franco-belge de Bouli Lanners sorti le en Belgique et le en France. Il a été présenté le à la Quinzaine des réalisateurs lors du Festival de Cannes 2008.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Yvan, un revendeur de voiture, rentre tard chez lui dans la campagne belge. Il constate qu'on a pénétré chez lui par effraction et tombe nez à nez avec un jeune drogué désœuvré en manque venu trouver de l'argent. Yvan décide d'aider ce jeune homme qui dit s'appeler Elie en ne le dénonçant pas à la police et en lui donnant un peu d'argent. Finalement, pris de pitié et en souvenir de son jeune frère décédé d'overdose, Yvan décide de conduire Elie, à sa demande, chez ses parents dans le sud de la Belgique. Un voyage en Wallonie commence et les péripéties avec, allant de rencontres troublantes en accidents et scènes cocasses.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Analyse[modifier | modifier le code]

Eldorado est un road movie burlesque et mélancolique dans la tradition de l'absurde et du surréalisme belge[1],[2] qui dépeint (Bouli Lanners était peintre avant de faire du cinéma[2]), grâce à des couleurs saturées, des images au format CinemaScope, un western moderne utilisant de nombreux travellings latéraux et gags de situation mettant en scène une relation intense entre deux hommes perdus dans leurs vies respectives et voués à une fin inéluctablement noire[2].

Prix et distinctions[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. "Eldorado" : la Belgique, ses grands espaces, ses virées en Chevrolet dans Le Monde du 17 juin 2008.
  2. a, b et c Critique d'«Eldorado» dans les Inrockuptibles du 18 juin 2008

Liens externes[modifier | modifier le code]