ElasticSearch

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Elasticsearch
Développeur Shay Banon
Écrit en Java
Environnement Multiplate-forme
Type Moteur de recherche
Licence Licence Apache 2.0
Site web www.elasticsearch.org

Elasticsearch est un moteur de recherche libre (open source) basé sur Lucene (un des projets de l'Apache Software Foundation) .

  • Il est distribué (architecture de type cloud computing)
  • Il utilise une base de données NoSQL
  • Il utilise la méthode REST. L'indexation des données s'effectue à partir d'une requête HTTP PUT. La recherche des données s'effectue avec la requête HTTP GET. Le flux d'informations est codé selon le format JSON.
  • Il est associé à deux autres produits open source que sont Kibana et Logstash qui sont respectivement un visualiseur de données et un ETL (initialement destiné aux logs).

Historique[modifier | modifier le code]

ElasticSearch a été créé par Shay Banon, fondateur de Compass en 2004. Lors de la conception de la troisième version de Compass, Banon réalise qu'il est nécessaire de re-écrire une grande partie du logiciel pour gérer les montée en charge. De là est né ElasticSearch, une solution construite pour être distribuée et pour utiliser du JSON via des requêtes HTTP, ce qui rend le moteur de recherche utilisable avec n'importe quel langage de programmation[1]. La première version sort le 8 février 2010 avec un numéro de version 0.4.0[2]. Suivent des sorties quasi mensuelles avec plusieurs versions certains mois, numérotés 0.X jusqu'à une version 1.0, sortie le 12 février 2014 soit quatre ans après la première version[3].

En 2012 est créée l'entreprise ElasticSearch par Shay Banon et Steven Schuurmann ; le siège social est situé à Amsterdam aux Pays-Bas[4]. S'en suit une première levée de fond de 10 millions de dollars[5], puis 24 millions de dollars en 2013[6] et 70 millions en 2014[7],[8],[9], ce qui valorise l'entreprise à 700 millions de dollars, d'après le site fortune.com[10].

Ressources[modifier | modifier le code]

Outils[modifier | modifier le code]

Les outils d'administrations et d'aide à la visualisation et analyse des données, sont des plugins installables sur le serveur et accessibles dans votre navigateur à l'url: url_de_votre_serveur:9200/_plugin/le_nom_du_plugin.

  • Marvel, l'outil d'administration développé et maintenu par l'entreprise ElasticSearch, il intègre Sense un outil de requêtage avancé avec auto-complétion.
  • Head outil d'administration permettant de superviser vos index, lister vos données et faire des requêtes.
  • Kopf outil d'administration en AngularJs avec différentes fonctionnalités dont celle vous permettant de superviser vos index, de faire des requêtes et un analyser pour voir comment sont stockées vos données.
  • Inquisitor outil d'aide pour débugger vos requêtes et un analyser pour voir comment sont stockées vos données.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « The Future of Compass & ElasticSearch », sur Archive du blog original de Shay Banon (consulté le 18 octobre 2014)
  2. (en) « Elastic Search Download », sur www.elasticsearch.org (consulté le 18 octobre 2014)
  3. (en) « ElasticSearch Download », sur www.elasticsearch.org (consulté le 18 octobre 2014)
  4. (en) « About », sur www.elasticsearch.com (consulté le 18 octobre 2014)
  5. (en) « Big data search startup ElasticSearch raise $10m », sur www.zdnet.com,‎ 8 novembre 2012 (consulté le 18 octobre 2014)
  6. (en) « Amsterdam based ElasticSearch closes $24M Series B round », sur www.eu-startups.com,‎ 19 février 2013 (consulté le 18 octobre 2014)
  7. (en) « ElasticSearch raises $70M and is taking JSON analysis global », sur gigaom.com,‎ 5 juin 2014 (consulté le 18 octobre 2014)
  8. « ElasticSearch lève 70 millions de dollars », sur www.open-source-guide.com,‎ 6 juin 2014 (consulté le 18 octobre 2014)
  9. « Moteur de recherche open source : ElasticSearch lève 70 millions de dollars », sur www.journaldunet.com,‎ 5 juin 2014 (consulté le 18 octobre 2014)
  10. (en) « Latest funding round values ElasticSearch at $700 million », sur fortune.com,‎ 6 juin 2014

Liens externes[modifier | modifier le code]