El Mourouj

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
El Mourouj
Blason de El Mourouj
Héraldique
Administration
Pays Drapeau de la Tunisie Tunisie
Gouvernorat Ben Arous
Délégation(s) El Mourouj
Maire Habib Hamdi[1],[2]
Code postal 2074
Démographie
Gentilé Mouroujois
Population 81 986 hab. (2004[3])
Densité 3 813 hab./km2
Géographie
Coordonnées 36° 41′ N 10° 10′ E / 36.68, 10.1636° 41′ Nord 10° 10′ Est / 36.68, 10.16  
Altitude 50 m
Superficie 2 150 ha = 21,5 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Tunisie (administrative)

Voir la carte administrative de Tunisie
City locator 14.svg
El Mourouj

Géolocalisation sur la carte : Tunisie (relief)

Voir la carte topographique de Tunisie
City locator 14.svg
El Mourouj
Liens
Site web www.commune-elmourouj.gov.tn

El Mourouj (المروج) est une ville de la banlieue sud de Tunis.

Elle est rattachée au gouvernorat de Ben Arous à l'exception du quartier El Mourouj 2 qui dépend du gouvernorat de Tunis.

Dotée du statut de municipalité depuis 1991, elle est aussi le chef-lieu de la délégation du même nom. La ville compte 81 986 habitants en 2004[3], ce qui en fait la plus grande municipalité du gouvernorat de Ben Arous. Elle constitue un centre régional pour l'agglomération de Tunis.

Géographie[modifier | modifier le code]

Située à quelques kilomètres de Tunis, entre Ben Arous et la sebkha Séjoumi, elle fait partie du Grand Tunis.

Le territoire de la délégation, couvrant une superficie de 21,5 km2, est délimité par l'autoroute A1 à l'est, la route nationale 3 et le gouvernorat de Tunis au nord, la route régionale 39 au sud-est et Fouchana au sud-ouest. La ville s'est progressivement étendue pour couvrir environ 15 km2[4].

Histoire[modifier | modifier le code]

Il s'agit d'une ville nouvelle construite par l'État dans les années 1980 pour organiser la croissance spatiale de l'agglomération tunisoise confrontée à l'extension de l'habitat spontané dans une période de forte crise foncière ; elle avait été programmée dès 1977 et prévue pour accueillir 130 000 habitants.

La municipalité d'El Mourouj est créée le 31 mai 1991[5].

Urbanisme[modifier | modifier le code]

La ville d'El Mourouj, divisée en cinq quartiers (numérotés 1, 3, 4, 5 et 6), a pour axe principal l'avenue des Martyrs qui la divise en deux parties du nord au sud.

Le type de logement le plus répandu est le logement collectif, de telle sorte que même les armoiries de la ville représentent des immeubles, entourés de deux branches d'oliviers[6]. Toutefois, il existe aussi des logements individuels et semi-collectifs[4]. La municipalité compte au total quelque 23 444 logements[3]. Depuis les années 2000, El Mourouj change progressivement avec l'émergence de pôles de loisirs, comme le complexe Miami, et d'immeubles de haut standing ; un grand lotissement est en cours d'aménagement à El Mourouj 6.

Culture[modifier | modifier le code]

Enseignement[modifier | modifier le code]

El Mourouj compte 19 écoles primaires, dont 17 publiques et deux privées, six collèges et quatre lycées dont un privé. Il y existe aussi un foyer et une cité universitaire. En matière d'enseignement professionnel, la municipalité dispose d'un centre professionnel du textile dans la zone industrielle de Bir El Kassâa[7].

La faculté des sciences économiques et de gestion de l'Université de Tunis - El Manar doit ouvrir son nouveau site d'El Mourouj pour remplacer ses anciens locaux d'El Manar au début de l'année universitaire 2010-2011 ; ce projet est modifié au début de l'année scolaire et les nouveaux locaux doivent accueillir la Tunis Business School, un établissement suivant un régime similaire aux pays anglo-saxons avec l'anglais comme langue d'enseignement, placée sous la tutelle de l'Université de Tunis[8]. Cet établissement d'une superficie de 2,4 hectares, dont 17 000 m2 couverts sur un terrain de 6,5 hectares, aura la capacité d'accueillir 7 500 étudiants ; ce projet a coûté quinze millions de dinars[9].

Infrastructures[modifier | modifier le code]

Les enfants bénéficient de deux clubs d'enfants pilotes et la ville compte une cinquantaine de jardins d'enfants, une maison de la culture et deux bibliothèques publiques[10].

Économie[modifier | modifier le code]

Marché de gros d'El Mourouj

La délégation d'El Mourouj abrite le plus grand marché de gros du pays, géré par la Société tunisienne des marchés de gros[11],[12]. Une cinquantaine d'entreprises occupent la zone industrielle de Bir El Kassâa[11]. C'est une ville commerciale qui accueille notamment cafés, épiceries et sandwicheries.

Transports[modifier | modifier le code]

Une ligne de métro léger, reliant El Mourouj à Tunis et comportant seize stations[13], a été inaugurée le 12 novembre 2008 après trois ans de travaux ; un retard a été engendré par les litiges fonciers causés par l'expropriation pour cause d'utilité publique[14],[15],[16].

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir

Plusieurs lignes de bus desservent la ville[17] :

  • El Mourouj 1 à Place de Barcelone (bus n°59A) ;
  • El Mourouj 5 à Tunis-Marine (bus n°74) ;
  • El Mourouj 1 à Bab Saadoun (bus n°74B) ;
  • El Mourouj 5 à Mégrine (bus n°54) ;
  • Mohamedia à Mégrine passant par El Mourouj 1 (bus n°54A) ;
  • Mohamedia à Mégrine passant par El Mourouj 1 (bus n°54A barrée = ligne rapide où le bus ne s'arrête entre les stations de départ et d'arrivée que pour faire descendre les passagers) ;
  • El Mourouj 5 à Centre de traumatologie et des grands brûlés de Ben Arous (bus n°54B) ;
  • El Mourouj 5 à Djebel Jelloud (bus n°54D) ;
  • El Mourouj 5 à Zone industrielle Charguia 2 (bus n°574) ;
  • El Mourouj 1 à El Mourouj 1 passant par El Mourouj 1, 3, 4 et 5 (bus n°81 et 81A aux itinéraires différents) ;
  • El Mourouj 4 à El Mourouj 5 (bus n°81B).

Sport[modifier | modifier le code]

El Mourouj compte sept salles de sport[10] et une association sportive appelée Mourouj Sport où l'on pratique le football, le handball et le tennis.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (fr) Décret du 20 avril 2012 portant modification du décret du 2 juin 2011 relative à la nomination de délégations spéciales dans certaines communes du territoire tunisien, Journal officiel de la République tunisienne, n°32, 24 avril 2012, p. 711
  2. (fr) « Tunisie - Nominations de 4 nouveaux maires », Business News, 28 avril 2012
  3. a, b et c (fr) Recensement de 2004 (Institut national de la statistique)
  4. a et b (fr) Situation géographique et caractéristiques urbaines (Municipalité d'El Mourouj)
  5. (fr) [PDF] Décret du 31 mai 1991 relatif à la création d'une commune à El Mourouj du gouvernorat de Ben Arous, Journal officiel de la République tunisienne, n°44, 18 juin 1991, p. 1163
  6. (fr) Armoiries d'El Mourouj (Municipalité d'El Mourouj)
  7. (fr) Organismes éducatifs (Municipalité d'El Mourouj)
  8. (fr) « Enseignement supérieur : Tunis Business School démarre en octobre », Info Tunisie, 31 août 2010
  9. (fr) « Construction de la faculté des sciences économiques à El Mourouj : les travaux ont atteint 50 % », Babnet, 7 janvier 2010
  10. a et b (fr) Établissements de la jeunesse et de la culture (Municipalité d'El Mourouj)
  11. a et b (fr) Établissements économiques (Municipalité d'El Mourouj)
  12. (fr) Société tunisienne des marchés de gros
  13. (fr) Plan du réseau du métro léger de Tunis en 2009 (CityRailTransport)
  14. (fr) « Ligne du métro El Mourouj : les litiges fonciers perturbent les travaux », Le Quotidien, date inconnue
  15. (fr) « Entrée en service, à partir du mercredi, de la nouvelle ligne du métro léger reliant place Barcelone à El-Mourouj 4 », Info Tunisie, 10 novembre 2008
  16. (fr) Hassène Khiari, « Métro El Mourouj opérationnel en octobre 2008 », Le Renouveau, 28 août 2007
  17. (fr) Itinéraires des lignes de bus (Société des transports de Tunis)

Lien externe[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :