El Mechira

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
El Mechira
Noms
Nom algérien المشيرة
Administration
Pays Drapeau de l'Algérie Algérie
Wilaya Mila
Daïra Telerghema
Code postal 43026
Code ONS 4326
Indicatif +31
Démographie
Population 12 908 hab. (2008[1])
Densité 67 hab./km2
Géographie
Coordonnées 36° 00′ 37″ N 6° 13′ 53″ E / 36.010247, 6.231267 ()36° 00′ 37″ Nord 6° 13′ 53″ Est / 36.010247, 6.231267 ()  
Altitude Min. 810 m – Max. 1 262 m
Superficie 192,22 km2
Localisation
Localisation de la commune dans la wilaya de Mila.
Localisation de la commune dans la wilaya de Mila.

Géolocalisation sur la carte : Algérie

Voir la carte administrative d'Algérie
City locator 14.svg
El Mechira

Géolocalisation sur la carte : Algérie

Voir la carte topographique d'Algérie
City locator 14.svg
El Mechira

El Mechira connue également comme M'Chira est une commune située à l'extrémité sud de la wilaya de Mila à 18 km de Teleghma.

Géographie[modifier | modifier le code]

Localisation[modifier | modifier le code]

Communes limitrophes de El Mechira
Chelghoum Laid Teleghma
Ouled Khalouf El Mechira Teleghma
Bir Chouhada (Oum El Bouaghi) Souk Naamane (Oum El Bouaghi)

Relief, géologie, hydrographie[modifier | modifier le code]

À El Mechira se trouve une source d'eau naturelle connue sous le nom de « Ras Laâyoun ».

Hameaux et lieux-dits[modifier | modifier le code]

Sur le territoire de la commune se trouvent les localité de Mechtat Cherra, Gabel Kellala, Mechtat Feham, Gahar, Boutakhmaten, Aghlad

Histoire[modifier | modifier le code]

Historiquement la localité appartient au territoire des tribus Douar Tim Telacin, Douar Zaouïa Ben Zaroug et Douar Ouled-bou-Aoufan sur le territoire de la commune de Châteaudun-du-Rhumel au début de la colonisation française au milieu du XIXe siècle[2]. La commune d'El Mechira est créée en 1956 avant d'être intégrée à celle nouvellement créée de Bir Chouhada en 1963. Elle redevient une commune autonome en 1984.

Démographie[modifier | modifier le code]

Évolution démographique
1987 1998 2008
9 209 11 683 12 908
(Source : recensement[3])


Économie[modifier | modifier le code]

Son activité principale est l'agriculture.

Transport[modifier | modifier le code]

La commune est reliée aux villes de Chelghoum Laïd et Teleghma par la RN100 et à la commune de Bir Chouhada par le CW48[4].

Culture et patrimoine[modifier | modifier le code]

Deux puits romains datant du IVe siècle ont été découverts près de Mechtat Boutakhmaten[5].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Wilaya de Mila : répartition de la population résidente des ménages ordinaires et collectifs, selon la commune de résidence et la dispersion ». Données du recensement général de la population et de l'habitat de 2008 sur le site de l'ONS.
  2. Répertoire alphabétique des tribus et douars d'El Eulma sur le site www.el-eulma.com
  3. (en)the People's Democratic Republic of Algeria - Mila(Geohive)
  4. M'Chira, une contrée oubliée dans El Watan du 30 avril 2005]
  5. Des puits romains vieux de 17 siècles à mechta Boutekhmaten ! sur le site Le Soir d'Algérie du 11 mai 2009.