El Hadj Ibrahima Sall

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Sall.
Page d'aide sur l'homonymie Ne doit pas être confondu avec Ibrahima Sall.
El Hadji Ibrahima Sall
El Hadji Ibrahima Sall
El Hadji Ibrahima Sall
Fonctions
Ministre du Plan
1998 – 2000
Premier ministre Mamadou Lamine Loum
Gouvernement Gouvernement Loum
Prédécesseur Papa Ousmane Sakho
Successeur Oumar Khassimou Dia
Biographie
Date de naissance 11 mars 1960
Lieu de naissance Rufisque (Sénégal)
Nationalité sénégalaise
Profession économiste, enseignant

El Hadji Ibrahima Sall, né le 11 mars 1960 à Rufisque au Sénégal, est un économiste et un homme politique sénégalais, ancien ministre du Plan de 1998 à 2000[1].

Études et formation[modifier | modifier le code]

Enfant de troupe du Prytanée militaire de Saint-Louis[2], le jeune El Hadji Ibrahima Sall est plusieurs fois distingué lauréat du concours général. Après avoir obtenu un baccalauréat scientifique, El Hadji Ibrahima Sall décide d'aller poursuivre ses études en France où il intègre l'École des hautes études commerciales de Paris (HEC) et d'où il sort diplômé en 1985.

El Hadji Ibrahima Sall obtient ensuite un Diplôme d'études approfondies (DEA) de Philosophie à l'Université Paris Sorbonne-Paris IV. Il est également diplômé de la Wharton School de l'Université de Pennsylvanie aux États-Unis.

Expériences professionnelles[modifier | modifier le code]

El Hadji Ibrahima Sall a enseigné l'Éclairage des décisions publiques à HEC Paris en 1987[3]. Il a également été chargé d'enseignement d'Économie publique à l'École supérieure de commerce de Paris (ESCP)[3]. Il a été assistant de recherches et chargé d'enseignement à l'Université Paris-Dauphine[3] en Finance internationale et en Stratégie des grandes organisations. De retour au Sénégal, il continue d'enseigner l'économie au CESAG de Dakar ainsi que les mathématiques appliquées à l'Université Cheikh Anta Diop (UCAD) de Dakar. Il est par ailleurs l'actuel Président de l'Université polytechnique de l'Ouest Africain (UPOA) à Dakar au Sénégal.

Au Sénégal, El Hadji Ibrahima Sall est nommé directeur des services financiers et administratifs de la Banque de l'habitat du Sénégal (BHS) de 1987 à 1991. El Hadji Ibrahima Sall a également été Directeur général de l'Institution de Prévoyance Retraite du Sénégal (IPRES)[2] en 2005-2006 sous la présidence d'Abdoulaye Wade.

El Hadji Ibrahima Sall a été fonctionnaire dans le groupe de la Banque mondiale, puis directeur du Programme régional de Désarmement et de la Lutte contre la prolifération des armes légères en Afrique de l'Ouest de 2000 à 2005[4]. M. Sall a par ailleurs été consultant et conseiller économique auprès de l'OCDE à Paris. Il a également a apporté son assistance technique dans le domaine sécuritaire et de l'économie et des finances publiques à plusieurs pays du continent africain (Cameroun, Guinée-Bissau, Sénégal).

Carrière politique[modifier | modifier le code]

El Hadji Ibrahima Sall a été conseiller municipal de la ville de Rufisque en 1997 avant d'assurer les fonctions de Ministre du Plan (chargé de la coopération et de l'Aménagement du Territoire) dans le dernier gouvernement socialiste dirigé par Mamadou Lamine Loum de 1998 à 2000[1].

En 2012, il devient membre fondateur du Parti Demain La République (PDR).

Écrits et publications[modifier | modifier le code]

El Hadji Ibrahima Sall a publié plusieurs ouvrages dans les domaines de l'économie, de la politique et de la philosophie[5].

  • Le Lieu des regards (1991, Maguilène)
  • Le Souci du monde (2006, l'Harmattan)
  • Coauteur de L'Afrique répond à Nicolas Sarkozy (2008, Éditions Philippe Rey)
  • Coauteur de Regards sur la Francophonie (1997, Presses universitaires de Rennes)
  • Demain la République (2012, Aura)

El Hadji Ibrahima Sall a par ailleurs fait de nombreuses conférences et contributions dans le milieu universitaire en France, au Sénégal et aux États-Unis.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Le gouvernement du Sénégal, formé le 4 juillet 1998 [1]
  2. a et b Site du Prytanée militaire de Saint-Louis [2]
  3. a, b et c Nettali, 8 octobre 2007 [3]
  4. Il a codirigé avec Anatole N. Ayissi la publication de Lutte contre la prolifération des armes légères en Afrique de l'Ouest : manuel de formation des forces armées et de sécurité, Institut des Nations Unies pour la recherche sur le désarmement, Genève, 2003, 134 p. (ISBN 92-9045-150-5) [4]
  5. « Demain la république de El Hadji Ibrahima Sall : Une invite à l’introspection », in Le Quotidien, 30 mars 2012 [5]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Babacar Ndiaye et Waly Ndiaye, « El Hadji Ibrahima Sall », in Présidents et ministres de la République du Sénégal, B. Ndiaye, 2006 (2e éd.), p. 347