El Cano

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Manuel Jiménez y Meléndez dit « El Cano », né à Chiclana de la Frontera (Espagne, province de Cadix) le 25 avril 1814, mort à Madrid (Espagne) le 23 juillet 1852, est un matador espagnol.

Présentation[modifier | modifier le code]

Selon ses contemporains, ses facultés physiques, sa sobriété et son efficacité à la muleta furent ses principaux atouts face au taureau. En outre, il reçut l’aide de son compatriote El Chiclanero « José Redondo Rodríguez » et avait été l’élève de Juan León y López « Leoncillo ».

Son ancienneté à Madrid remonte au 31 juillet 1848, lorsqu’il alterne avec « Cámara » et Julián Casas del Guijo « El Salamanquíno ».

Le 12 juillet 1852, dans les arènes de Madrid, il est gravement blessé par le taureau « Pavito » de la ganadería du Duc de Veragua. Il meurt le 23 juillet suivant.

Voir aussi[modifier | modifier le code]