El Bulli

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
El Bulli
Image illustrative de l'article El Bulli
Vue du Restaurant
Présentation
Coordonnées 42° 15′ 00″ N 3° 13′ 35″ E / 42.25, 3.22638942° 15′ 00″ Nord 3° 13′ 35″ Est / 42.25, 3.226389  
Pays Drapeau de l'Espagne Espagne
Ville Roses
Site web www.elbulli.com
Informations
Chef cuisinier Ferran Adrià
Type de cuisine gastronomie moléculaire
Critique 3/3 étoiles Guide Michelin 2010

Géolocalisation sur la carte : Catalogne

(Voir situation sur carte : Catalogne)
El Bulli
El Bulli
Géolocalisation sur la carte : Espagne/Catalogne
El Bulli
El Bulli
Cuisine d'El Bulli

El Bulli est un restaurant situé à Roses, en Catalogne, en Espagne. Il est dirigé par le chef Ferran Adrià et est notoire pour son utilisation intensive de la gastronomie moléculaire.

Fondé en 1961, ce restaurant de luxe est classé « trois étoiles » au Guide Michelin.

Le restaurant lui-même utilise la graphie elBulli.

Présentation[modifier | modifier le code]

Le restaurant est saisonnier : par exemple, pour 2010, il est ouvert du 15 juin au 20 décembre[1]. Les réservations pour l'année suivante sont prises le lendemain de la fermeture. Comme la capacité d'accueil est de 8 000 couverts par saison, mais qu'il y a plus de deux millions de demandes, le restaurant est complet pour la saison en un seul jour. L'addition moyenne est de 250 euros[2]. Le restaurant lui-même est déficitaire depuis 2000, et les bénéfices viennent des livres associés et des conférences que donne Ferran Adrià[3],[4]. En avril 2008, le restaurant employait 42 chefs[5].

Restaurant a classé El Bulli premier de sa liste des 50 meilleurs restaurants du monde à cinq reprises (2002, 2006, 2007, 2008 and 2009), ce qui constitue un record ; le restaurant est classé deuxième en 2010[6],[5],[7].

Histoire[modifier | modifier le code]

entrée de devant
Devant
entrée de derrière
Derrière
Entrées d'elBulli

L'emplacement d'El Bulli a été choisi en 1961 par le docteur Hans Schilling, un Allemand, et son épouse tchèque Marketta[8]. Le nom "El Bulli" vient des bouledogues des Schilling[9]. Le restaurant ouvre en 1964. Il obtient sa première étoile Michelin en 1976 sous le chef français Jean-Louis Neichel[8]. Ferran Adrià rejoint les cuisines en 1984, et devient chef exécutif en 1987. Le restaurant obtient sa deuxième étoile en 1990[8], et sa troisième en 1997[8].

El Bulli publie des livres sur son histoire, son menu, et sa philosophie depuis 1993[10] en grand format (parfois avec CD-ROM), et en petit format pour les ventes dans les grandes surfaces[4]. Ferran Adrià, Juli Soler et Albert Adrià ont publié une journée à elBulli en 2008. Ce livre décrit 24 heures de la vie d'El Bulli en photos, avec commentaires et recettes. Dans son émission No Reservations, le chef Anthony Bourdain l'a décrit ainsi : « Son livre est un catalogue incroyablement beau de ses dernières créations ici... Partout dans le monde, les chefs pâtissiers, en voyant ce livre, vont être pétrifiés d'effroi et d'admiration. J'ai de la compassion pour eux ; comme Eric Clapton voyant Jimi Hendrix pour la première fois, on s'imagine qu'ils se demandent : Et maintenant, je fais quoi, moi [11]? »

Le restaurant a fermé provisoirement ses portes le 30 juillet 2011[12]. Le chef Adrià a expliqué que « ce ne [seraient] pas deux années sabbatiques, j'ai besoin de temps pour décider comment sera l'année 2014. Nous voulons marquer cette année 2014 et je sais que quand je reviendrai, ce ne sera pas pareil. »

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Jean-Paul Jouary, Ferran Adria. L'Art des Mets, Bruxelles, Les Impressions Nouvelles, coll. « Réflexions faites », 2011.

Filmographie[modifier | modifier le code]

  • Documentaire :
    • "El Bulli " - les secrets du restaurant le plus innovant du monde, réalisé par Gereon Wetzel et sorti le 12 octobre 2011.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Saison 2010 (réservations). ElBulli.com, 2010. Page vue le 2010-09-16.
  2. (de) (de) « Kochrevolutionär sucht neue Inspiration », Frankfurter Rundschau Online,‎ 27 January 2010 (consulté le 16 septembre 2010). Prix 2010.
  3. Kevin Gould, Who's for a Bulli burger?, The Guardian, 3 février 2007.
  4. a et b John Carlin, If the world's greatest chef cooked for a living, he'd starve, The Guardian, 11 décembre 2006.
  5. a et b (en) « World's 50 best restaurants », Restaurant Magazine,‎ 21 April 2008 (consulté le 21 avril 2008)
  6. (en) Jukes Matthew, « Bulli for us », UK, The Guardian,‎ 26 octobre 2002 (consulté le 16 septembre 2010)
  7. (en) Amy Fleming, Smithers, Rebecca, « Gordon Ramsay off the menu as San Pellegrino's best restaurants are chosen », The Guardian (UK),‎ 21 April 2009 (consulté le 21 avril 2009)
  8. a, b, c et d (en) « History of El Bulli », ElBulli.com (consulté le 13 février 2010)
  9. (en) McInerney, Jay, « "It Was Delicious While It Lasted", Vanity Fair Magazine »,‎ Oct. 2010 (consulté le 16 septembre 2010)
  10. elBullibooks - Recopilación de información sobre los libros publicados por elBulli (catalog). El Bulli. Retrieved 2010-09-16.
  11. Épisode Spain, 17e épisode de la quatrième saison de la série Anthony Bourdain: No Reservations, d'une durée de ~20 minutes. Diffusé pour la première fois le 18 August 2008 sur le réseau Travel Channel.
  12. « Le restaurant El Bulli fermera en 2012 et 2013 », Le Monde,‎ 26 janvier 2010 (consulté le 30 juillet 2011)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :