Eimeria

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Eimeria est un genre d'organismes unicellulaires appartenant au groupe des apicomplexés, plus particulièrement aux coccidies. Ce sont des parasites intracellulaires[1] de vertébrés et d'invertébrés. Provoquant des pathologies surtout intestinales connues sous le nom de coccidioses, ils peuvent notamment occasionner d'importants dégâts dans les élevages.

Cycle[modifier | modifier le code]

Pathologies[modifier | modifier le code]

Espèces et hôtes[modifier | modifier le code]

Le genre Eimeria comporte plus de 1500 espèces décrites.

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Taxinomie :

Autres sites :

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Intracellulaire : vivant à l'intérieur des cellules.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) CC Wang & RL Stotish (1975), Changes of nucleic acids and proteins in the oocysts of Eimeria tenella during sporulation ; Journal of Eukaryotic Microbiology ; Volume 22, Issue 3, pages 438–443, August 1975 ; Wiley Online Library résumé)
  • (en) RL Stotish & al. (1976), Studies of a glycoprotein in the oocysts of Eimeria tenella. ; Journal of Biological chemistry, vol 251, n°2, 25 janv 1976, pp 302 à 507
  • (en) WANG, C. C., STOTISH, R. L. and POE, M. (1975), Dihydrofolate Reductase from Eimeria tenella : Rationalization of Chemotherapeutic Efficacy of Pyrimethamine. Journal of Eukaryotic Microbiology, 22: 564–568. doi: 10.1111/j.1550-7408.1975.tb05234.x