Egmond aan Zee

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Egmond aan Zee
Position de la ville (vert foncé) et du district statistique (vert clair) de Egmond aan Zee dans la commune de Bergen.
Position de la ville (vert foncé) et du district statistique (vert clair) de Egmond aan Zee dans la commune de Bergen.
Administration
Pays Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas
Province Hollande-Septentrionale
Géographie
Coordonnées 52° 37′ 00″ N 4° 37′ 00″ E / 52.6167, 4.6166752° 37′ 00″ Nord 4° 37′ 00″ Est / 52.6167, 4.61667  
Localisation
Image illustrative de l'article Egmond aan Zee

Géolocalisation sur la carte : Pays-Bas

Voir la carte administrative des Pays-Bas
City locator 14.svg
Egmond aan Zee

Géolocalisation sur la carte : Pays-Bas

Voir la carte topographique des Pays-Bas
City locator 14.svg
Egmond aan Zee

Egmond aan Zee est un village de la province de Hollande-Septentrionale aux Pays-Bas. Il fait partie de la commune de Bergen. Jusqu'en 2001, la ville appartenait à la commune de Egmond.

La ville compte environ 5 086 habitants (2001) .

Histoire[modifier | modifier le code]

Le phare « Jan van Speijk »

Egmond aan Zee est le plus connu des trois villages de « Egmond ». C'est une destination populaire de vacances sur le bord de mer depuis le début du XXe siècle qui avait la réputation d'avoir un air marin réparateur. Il existait des établissements de cure destinées aux enfants souvent gérées par les institutions religieuses ou les associations caritatives. La ville possède un phare construit en 1834 appelées « Jan van Speijk » qui était un capitaine néerlandais réputé.

Dans le passé, des parties du village disparurent à la suite de l'action de la mer. Les habitants durent depuis le début de leur installation se battre contre l'action de la mer. La majorité des habitants étaient des pécheurs. Il reste des traces de cette activité comme par exemple les maisons de pécheurs. C'était de minuscule maisons sur le bord de mer où habitaient les pécheurs. Il existe également un monument en souvenir des pécheurs et une ancienne maison de retraite de pécheurs appelée "Prins Hendrik Stichting".

Le botaniste français André Michaux, arrivant des États-Unis, y a fait naufrage lors d'une tempête le 10 octobre 1796 et, avec les autres passagers du navire Ophir, n'eut la vie sauve que grâce au courage des habitants qui s'étaient portés à leur secours.

Liens externes[modifier | modifier le code]