Egerkingen

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Egerkingen
Blason de Egerkingen
Héraldique
Vue d'Egerkingen depuis le Höchi Flue
Vue d'Egerkingen depuis le Höchi Flue
Administration
Pays Drapeau de la Suisse Suisse
Canton Soleure
District Gäu
Maire Kurt Rütti
Code postal 4622
N° OFS 2401
Démographie
Population 3 160 hab. (31 décembre 2010)
Densité 455 hab./km2
Géographie
Coordonnées 47° 19′ 20″ N 7° 47′ 40″ E / 47.322218, 7.794455 ()47° 19′ 20″ Nord 7° 47′ 40″ Est / 47.322218, 7.794455 ()  
Altitude 440 m
Superficie 694 ha = 6,94 km2
Divers
Langue Allemand
Localisation

Géolocalisation sur la carte : canton de Soleure

Voir sur la carte administrative du Canton de Soleure
City locator 14.svg
Egerkingen

Géolocalisation sur la carte : Suisse

Voir la carte administrative de Suisse
City locator 14.svg
Egerkingen

Géolocalisation sur la carte : Suisse

Voir la carte topographique de Suisse
City locator 14.svg
Egerkingen
Liens
Site web www.egerkingen.ch
Sources
Référence population suisse[1]
Référence superficie suisse[2]

Egerkingen est une commune suisse du canton de Soleure, située dans le district de Gäu.

Eglise Saint-Martin[3],[4][modifier | modifier le code]

Le site d'Egerkingen est historiquement habité depuis très longtemps. Des fouilles effectuées autour de l'église Saint-Martin, lors de sa dernière restauration, ont permis de mettre en évidence des traces du Néolithique, mais aussi des structures de l'époque romaine. L'église d'Egerkingen est l'un des plus anciens édifices religieux de la région soleuroise: en effet, elle est mentionnée dans des écrits et archives dès 1294. Les fouilles ont montré des traces carolingiennes, romanes, notamment au niveau des fondements du clocher. Celui-ci est fort ancien et comporte, à sa base, une vieille chapelle romane tardive, remaniée vers le XVIe siècle, qui se situe derrière le maître-autel baroque actuel. La période importante de construction de cet édifice (dédié à Saint-Martin) se situe vers 1707 à 1708: période baroque. Le maître-autel de cette église est précieux : il s'agit de l'autel de la cathédrale St-Ours de Soleure qui fut installé à Egerkingen en 1762 (cette cathédrale fut transformée dès 1763 en édifice néo-classique remarquable). La peinture qui orne ce maître-autel est une œuvre d'un peintre allemand d'Augsburg, datant de 1775. Dans la chapelle baptismale, située derrière le maître-autel, on remarque une peinture murale représentant Saint Conrad (ou Konrad), évêque de Constance à partir de 934 (cette peinture date du XVIe siècle). A l'entrée de l'église, on remarque sur le mur nord (à gauche) une statue de la Vierge à l'enfant qui est utilisée lors de processions (elle fut sculptée par le maître soleurois Peter Fröhlicher qui vécut de 1663 à 1725). L'orgue de cette église est un remarquable instrument de la Manufacture suisse d'Orgues Kuhn de Männedorf (de). Il date de 1984 et comporte 21 jeux.

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir

Sport[modifier | modifier le code]

Le célèbre joueur suisse du HC Davos, Reto von Arx est né à Egerkingen.

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Population résidante permanente et non permanente selon la région, le sexe, le lieu de naissance et l'état civil, en 2010 », sur Office fédéral de la Statistique (consulté le 15 décembre 2011).
  2. « Statistique de la superficie 2004/09 : Données communales », sur Office fédéral de la Statistique (consulté le 23 septembre 2010)
  3. Dictionnaire historique de la Suisse [1], article de Urs Wiesli, 2006
  4. [PDF](de) Lien historique essentiel au sujet de l'église d'Egerkingen

Sur les autres projets Wikimedia :