Egbert van Heemskerk II

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Intérieur d'une auberge, Egbert van Heemskerk le Jeune

Egbert van Heemskerk II ou Egbert van Heemskerk le Jeune (1645, Haarlem - 1704, Londres)[1] est un peintre néerlandais du siècle d'or.

Biographie[modifier | modifier le code]

Egbert van Heemskerk le Jeune est né en 1645 à Haarlem aux Pays-Bas.

Il est le fils du peintre Egbert van Heemskerk I (ou Egbert van Heemskerk l'Ancien) auprès duquel il apprend la peinture. Sa peinture est influencée par son père et le peintre Adriaen Brouwer. Il se spécialise dans la peinture de scènes quotidiennes, avec des portraits de personnages issus d'un milieu simple. Il quitte Haarlem en 1670 et s'installe à Londres où il réside jusqu'à la fin de sa vie.

Il meurt en 1704 à Londres.

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • Rustres en train de ripailler[2], Collection royale d’Élisabeth II d'Angleterre, Londres

Sur les autres projets Wikimedia :

Références[modifier | modifier le code]