Efrem Zimbalist

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour l’article homonyme, voir Efrem Zimbalist Jr.

Efrem Zimbalist

Description de cette image, également commentée ci-après

Efrem Zimbalist photographié par Carl van Vechten en 1933.

Naissance
Rostov-sur-le-Don, Empire russe
Décès (à 95 ans)
Reno, Nevada, États-Unis
Activité principale Violoniste, compositeur, chef d'orchestre
Formation Conservatoire de Saint-Pétersbourg
Maîtres Leopold Auer
Enseignement Curtis Institute of Music
Élèves Aaron Rosand, Oscar Shumsky, Felix Slatkin
Conjoint Alma Gluck
Descendants Efrem Zimbalist Jr. (fils), Stephanie Zimbalist (petite-fille)

Répertoire

Efrem Zimbalist (en russe : Ефрем Александрович Цимбалист, Efrem Aleksandrovitch Tsimbalist), né le à Rostov-sur-le-Don (Empire russe) et mort le à Reno (Nevada, États-Unis), est un violoniste, chef d'orchestre et compositeur américain d'origine russe.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il naît à Rostov-sur-le-Don, en Russie, dans une famille juive. Son père est chef d'orchestre. À neuf ans, Efrem est déjà le premier violon de l'orchestre de son père. À douze ans, il entre au Conservatoire de Saint-Pétersbourg dans la classe de Leopold Auer. Son diplôme obtenu, il débute à Berlin dans le Concerto pour violon de Brahms et à Londres en 1907, puis aux États-Unis en 1911 avec l'Orchestre symphonique de Boston. Il émigre dans ce pays et épouse la soprano américaine Alma Gluck. Ils font plusieurs tournées ensemble mais elle meurt en 1938.

Entre temps, Zimbalist est devenu depuis 1928 professeur au Curtis Institute of Music de Philadelphie. En 1943, il épouse la fondatrice de cette école, Mary Louise Curtis Bok. Directeur de l'institut de 1941 à 1968, il a pour élèves Aaron Rosand, Shmuel Ashkenasi (en), Oscar Shumsky et Felix Slatkin.

Efrem Zimbalist a arrêté sa carrière de violoniste en 1949 mais il revient sur scène en 1952 pour créer le Concerto pour violon de Gian Carlo Menotti dont il est le dédicataire. Il se retire de nouveau en 1955. On le retrouve en 1962 et 1966 au jury du Concours international Tchaïkovski.

Également compositeur, ses œuvres incluent un concerto pour violon, une rhapsodie américaine et un poème symphonique, Daphnis et Chloé.

Il meurt en 1985 à l'âge de 95 ans.

Son fils Efrem Zimbalist Jr. et sa petite-fille Stephanie Zimbalist sont des acteurs américains populaires.

Source[modifier | modifier le code]

  • Jean-Michel Molkhou: Les grands violonistes du XXème siècle (Buchet-Chastel

Notes et références[modifier | modifier le code]