Efim Bogoljubov

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Bogolioubov.

Efim Bogoljubov

alt=Description de cette image, également commentée ci-après

Efim Bogoljubov vers 1925

Naissance 14 avril 1889
Kiev, Russie impériale
Décès 18 juin 1952 (à 63 ans)
Triberg im Schwarzwald, Allemagne
Nationalité Drapeau Soviétique
Drapeau d'Allemagne Allemand
Profession
Joueur d'échecs

Efim Dmitrievitch Bogolioubov (en russe : Ефим Дмитриевич Боголюбов, en allemand : Efim Bogoljubow), né à Kiev (Ukraine actuelle alors Russie impériale) le 14 avril 1889 et mort à Triberg im Schwarzwald (Allemagne) le 18 juin 1952, est un joueur d'échecs russe, puis soviétique, naturalisé Allemand en 1927. Vainqueur du tournoi de Moscou 1925, il émigra en Allemagne en 1926 puis il disputa deux matchs de championnat du monde contre Alexandre Alekhine : en 1929 et en 1934. Il reçut en 1951 le titre de grand maître international un an avant de mourir.

Biographie et carrière[modifier | modifier le code]

Bogoljubov en 1925

Bogoljubov remporta le tournoi international de Moscou en 1925 devant le champion du monde José Raúl Capablanca. En 1928, il remporta le championnat du monde d'échecs « amateur » organisé par la Fédération internationale des échecs en battant Max Euwe 3 à 2 avec cinq parties nulles. En 1928-1929, il battit à nouveau Euwe 5,5 à 4,5.

Il a participé deux fois au Championnat du monde d'échecs, chaque fois contre Alexandre Alekhine. Il perd la première fois en 1929 par 15,5 à 9,5, et la seconde en 1934 par 15,5 à 10,5.

La défense Bogo-indienne[modifier | modifier le code]

L'ouverture de la défense Bogo-indienne (1.d4 Cf6 2.c4 e6 3.Cf3 Fb4+ en notation algébrique) doit son nom à Bogoljubov.

Citation[modifier | modifier le code]

  • « Lorsque j'ai les blancs, je gagne parce que j'ai les blancs. Lorsque j'ai les noirs, je gagne parce que je suis Bogoljubov. » (Bogoljubov signifie « aimé de Dieu » en ukrainien.)

Liens externes[modifier | modifier le code]