Effondrement d'un supermarché à Riga

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Effondrement d'un supermarché à Riga
Image illustrative de l'article Effondrement d'un supermarché à Riga
Généralités
Type Effondrement d'un toit
Pays Drapeau de la Lettonie Lettonie
Coordonnées 56° 56′ 38″ N 24° 01′ 03″ E / 56.943888888889, 24.0175 ()56° 56′ 38″ Nord 24° 01′ 03″ Est / 56.943888888889, 24.0175 ()  
Date 21 novembre 2013
à 17h41 (UTC+2)
Victimes
Blessés 39
Morts 54 dont 51 Lettons[1], 2 Russes[2],[3] et 1 Arménien[4]

Géolocalisation sur la carte : Lettonie

(Voir situation sur carte : Lettonie)
Effondrement d'un supermarché à Riga

Géolocalisation sur la carte : Riga

(Voir situation sur carte : Riga)
Effondrement d'un supermarché à Riga

Le toit d'un supermarché de la chaîne Maxima situé dans le quartier de Zolitūde à Riga, capitale de la Lettonie, s'est effondré le 21 novembre 2013 à 17 h 41 heure locale, tuant 54 personnes, dont trois secouristes, et en blessant 39 nécessitant des soins médicaux[2],[5].

Ce fut la pire catastrophe en Lettonie depuis 1950 lorsque le navire Maïakovski a coulé à Riga, entraînant la mort de 147 personnes[6].

Le centre commercial avait été construit en 2011 et avait été sélectionné pour un prix d'architecture. La police lettone évoque trois hypothèses qui pourraient expliquer la cause de l'accident : la conception du bâtiment lui-même, sa construction, et les nouveaux éléments qui ont été installés sur le toit qui était en cours de travaux en vue de l'aménagement d'un jardin suspendu (selon les médias lettons)[7].

Réactions[modifier | modifier le code]

page d’accueil de la Wikipédia en letton avec le logo en noir
Wikipédia en letton avec le logo en noir

Le maire de Riga Nils Ušakovs a indiqué que le bâtiment sera démoli et qu'un mémorial sera construit à sa place[8].

Plusieurs sites lettons, y compris la Wikipédia en letton, ont changé leurs logos pour inclure des images noires et des bougies ou ont mis en place des bannières de condoléances. Un ruban noir a également été superposé sur le logo de la télévision nationale au cours de leurs émissions ; les présentateurs et présentatrices de cette même chaîne ont aussi porté ce ruban noir.

Les représentants de Maxima Lettonie ont exprimé leurs condoléances aux familles des défunts. Après une réunion d'urgence, le conseil d'administration de Maxima a indiqué qu'il y aurait des contrôles effectués sur tous les magasins Maxima[9].

À l'international[modifier | modifier le code]

  • Drapeau de l'Arménie Arménie - Le président Serge Sargsian a envoyé un télégramme de condoléances au président de la Lettonie[10].
  • Drapeau de l'Estonie Estonie - À l'instar de la Lituanie, l'Estonie a tenu une journée de deuil le dimanche. Le président de l'Estonie a exprimé sa tristesse et a dit qu'il pleurait avec le peuple letton[11].
  • Drapeau de l’Union européenne Union européenne - Le président de la Commission européenne José Manuel Barroso a envoyé un message de condoléances à Andris Bērziņš et à la population de la Lettonie[12].
  • Drapeau de la Finlande Finlande - Le président de la Finlande Sauli Niinistö a présenté ses condoléances aux proches des défunts et a exprimé son soutien aux sauveteurs[13].
  • Drapeau de la Lituanie Lituanie - Un jour de deuil a été décrété le dimanche après la tragédie. Le Président, le Premier ministre et le Seimas de Lituanie ont exprimé leurs condoléances[14].
  • Drapeau de la Turquie Turquie - Le président Abdullah Gül a envoyé ses condoléances dans un appel téléphonique au président Andris Bērziņš[15].
  • Drapeau de la Russie Russie - Le président Vladimir Poutine a exprimé ses condoléances et a offert de l'aide pour le sauvetage des victimes (la Lettonie a indiqué que l'aide internationale n'était pas nécessaire)[16],[17].
  • Drapeau : Vatican Saint-Siège - Le nonce apostolique Luigi Bonaci a déclaré qu'il était très attristé par la catastrophe et qu'il priait pour les victimes de la tragédie et pour la guérison rapide de ceux qui ont été blessés. Il a également déclaré que le pape François a envoyé ses condoléances[18].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

  1. « Riga supermarket collapse death toll reaches 53 people, rescuers have 150 m 2 of debris left to be combed », The Voice of Russia,‎ 23 novembre 2013 (consulté le 24 novembre 2013)
  2. a et b At least 53 dead after Latvia mall collapse (PHOTOS, VIDEO). RT. 21 novembre 2013.
  3. « Two Russia nationals killed in Riga supermarket collapse - Latvian Foreign Ministry », Voice of Russia, Russia,‎ 23 novembre 2013 (lire en ligne)
  4. « Armenian citizen reported among victims in Latvia trade center collapse », ArmeniaNow,‎ 22 novembre 2013 (lire en ligne)
  5. (lv) « Bojāgājušo skaits aug - zem "Maximas" drupām atrastas 52 cilvēku mirstīgās atliekas », nra.lv,‎ 23 novembre 2013 (lire en ligne)
  6. (ru) « Как тонул "Маяковский" », ЧАС,‎ 26 octobre 2005 (lire en ligne)
  7. Le gouvernement letton démissionne après le drame du supermarché - article du Monde du 27 novembre 2013.
  8. (ru) « Ушаков: здание Maxima снесут, на его месте будет мемориал », DELFI, Latvia,‎ 23 novembre 2013 (lire en ligne)
  9. (ru) « MAXIMA проведёт проверку всех магазинов сети, компенсации получат все », FOCUS, Latvia,‎ 22 novembre 2013 (lire en ligne)
  10. « Serzh Sargsyan sends telegram of condolences to Latvia’s President Andris Bērziņš », Armenpress,‎ 22 novembre 2013 (lire en ligne)
  11. (ru) « Ильвес скорбит в связи с трагедией в Риге », ERR, Estonia,‎ 22 novembre 2013 (lire en ligne)
  12. « Message from José Manuel Barroso, President of the European Commission, to Andris Bērziņš, President of the Republic of Latvia, following the collapse of a supermarket roof in Riga », europa.eu,‎ 22 novembre 2013 (consulté le 22 novembre 2013)
  13. (fi) « Presidentti Niinistö esitti surunvalittelut Latvian ostoskeskusturman johdosta », tpk.fi,‎ 22 novembre 2013 (lire en ligne)
  14. (lt) « Sekmadienį Lietuvoje paskelbtas gedulas dėl tragedijos Rygoje », DELFI, Lithuania,‎ 22 novembre 2013 (lire en ligne)
  15. (lv) « Prezidents: Tā ir milzīga skaita neaizsargātu cilvēku slepkavība », LSM,‎ 23 novembre 2013 (consulté le 25 novembre 2013)
  16. (lv) « 'Maxima' traģēdija: Putins izsaka līdzjūtību Latvijai », DELFI, Latvia,‎ 22 novembre 2013 (consulté le 23 novembre 2013)
  17. (lv) « Krievijas glābēji gatavi palīdzēt 'Maxima' traģēdijā », Delfi.lv, Latvia (consulté le 24 novembre 2013)
  18. (lv) « Pāvests izsaka līdzjūtību saistībā ar traģēdiju Zolitūdē », TVNET,‎ 22 novembre 2013 (consulté le 22 novembre 2013)