Effet Weissenberg

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Weissenberg.

L'effet Weissenberg est une manifestation d'une différence de contraintes normales non nulle typique de certaines solutions de polymères (fluides viscoélastiques)[1]. Le phénomène se manifeste par la montée du liquide le long d'une tige en rotation plongée dans un tel fluide viscoélastique. Cet effet porte le nom du physicien Karl Weissenberg (en) (1893-1976)[2].

On peut observer ce phénomène chez soi lors de l'utilisation d'un batteur dans des blancs d'œufs.

Il existe aussi un effet Weissenberg au niveau microscopique[3].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Propriétés rhéologiques des lubrifiants, J. Briant, J. Denis, G. Parc (ISBN 2710804352)
  2. Comprendre la rhéologie: de la circulation du sang à la prise du béton, P. Coussot, J.-L. Grossiord (ISBN 2868835465)
  3. Inist Êtude de l'effet Weissenberg microscopique par micro-PIV