Effet Staebler–Wronski

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

L'effet Staebler-Wronski (SWE) fait référence aux changements induits par la lumière métastables dans les propriétés du silicium amorphe hydrogéné.

La densité de défauts de silicium amorphe hydrogéné (a-Si: H) augmente avec l'exposition à la lumière, ce qui provoque une augmentation du courant de recombinaison et de réduire l'efficacité de la conversion de la lumière en électricité.

Il a été découvert par David L. Staebler (en) et Christopher R. Wronski (en) en 1977. Ils ont montré que le courant d'obscurité et de photoconductivité de silicium amorphe hydrogéné peut être réduite de manière significative par illumination avec de la lumière intense prolongée.

Références[modifier | modifier le code]