Eero Järnefelt

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Eero Järnefelt

Description de cette image, également commentée ci-après

Autoportrait de Eero Järnefelt

Naissance 8 novembre 1863
Viipuri
Décès 15 novembre 1937 (à 74 ans)
Helsinki
Nationalité Drapeau de Finlande Finlandais
Formation Académie des beaux-arts d'Helsingfors


Erik (Eero) Nikolai Järnefelt (né le 8 novembre 1863 à Viipuri – mort le 15 novembre 1937 à Helsinki) est un artiste-peintre et professeur finlandais. Il est l'un des artistes de la mouvance du nationalisme romantique.

Biographie[modifier | modifier le code]

Pyykkiranta, 1889.
Raatajat rahanalaiset, 1893
(Galerie nationale de Finlande).
Heräävä toivo, 1926, Retable de l'Église de Raahe.

Eero Järnefelt est né à Viipuri. Son père, August Aleksander Järnefelt, est officier de l'armée de l'Empire russe (auquel est lié le grand-duché de Finlande) et sa mère est née Elisabeth Clodt von Jürgensburg. Eero Järnefelt a huit frères et sœurs : Kasper, Arvid, Ellida, Ellen, Armas, Aino, Hilja et Sigrid. En 1892, sa sœur Aino Järnefelt se marie avec le compositeur Jean Sibelius. En 1889, lors d'un voyage à Keuruu, il rencontre l'actrice Saimi Swan. Ils se marient en 1890.

Carrière[modifier | modifier le code]

  • de 1902 à 1928, il enseigne le dessin à l'université Alexandre d'Helsingfors devenue après l'indépendance l'université d'Helsinki. Il reçoit le titre de Professeur en 1912. Il a été aussi membre et président de l'Académie des beaux-arts.

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • 1888, Savolaisvene.
  • 1888, Ranskalainen viinitupa.
  • 1889, Kesäyön kuu.
  • 1889, Pyykkiranta.
  • 1890, Pihapiiri.
  • 1891, Heinäkuun päivä, 1891.
  • 1891, Retable de l'église de Keuruu.
  • 1892, Saimi kedolla.
  • 1893, Kaski c'est-à-dire Raatajat rahanalaiset.
  • 1893, Isäntä ja rengit.
  • 1895, Ahvenruoho.
  • 1895, Leikkiviä lapsia.
  • 1896, Retable de l'église de la paroisse de Jyväskylä.
  • 1896, Mathilda Wreden muotokuva.
  • 1897, Taiteilijan pojan Heikki Järnefeltin muotokuva.
  • 1899, Syysmaisema Pielisjärveltä.
  • 1903, Kotimatkalla.
  • 1903, Rantakuva.
  • 1905, Kaislikkoranta.
  • 1905, Maalaiskaupassa.
  • 1906, Juhani Ahon muotokuva.
  • 1908, Retable de l'église de Lieto.
  • 1911, Fresque paysagère Koli du restaurant de la Gare centrale d'Helsinki, 1911 [2].
  • 1916, Salle des fêtes de l'Université d'Helsinki (Aurora-seura).
  • 1920, Salle des fêtes de l'Université d'Helsinki (Flora-juhla).
  • 1922, Portrait du Président Mannerheim, 1922[3].
  • 1923, Kylpijät.
  • 1928, Maisema Kolilta.
  • 1931, Jokimaisema.
  • 1932, Retable de l'église Saint-Jean d'Helsinki.

Galerie[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (fi) Leena Lindqvist, Taiteilijan tiellä – Eero Järnefelt 1863 – 1937, Otava,‎ 2002 (ISBN 951-1-144-66-9)
  • (fi) Marko Topp, Eero ja Saimi Järnefeltin kirjeenvaihtoa ja päiväkirjamerkintöjä 1889-1914, SKS,‎ 2009 (ISBN 978-952-222-113-1)

Références[modifier | modifier le code]

  1. (fi) Evgenia Petrova, Mir Iskusstva - taiteen maailma, Suomen taiteen museo Ateneum & Valtion venäläinen museo,‎ 1998 (ISBN 951-53-1818-1)
  2. (avec A.W. Finch et Ilmari Aalto)
  3. Conseil d'état - Portraits du Président

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :