Edwin Landseer

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Edwin Landseer

alt=Description de cette image, également commentée ci-après

Portrait par Francis Grant (1852)
National Portrait Gallery, Londres.

Nom de naissance Edwin Henry Landseer
Naissance 7 mars 1802
Décès 1er octobre 1873
Élèves John Frederick Lewis

Œuvres réputées

Sir Edwin Landseer, né le 7 mars 1802, mort le 1er octobre 1873, est un peintre et sculpteur britannique.

Biographie[modifier | modifier le code]

Landseer présente son travail à la Royal Academy en 1815. Il est élu membre associé de la Royal Academy en 1826, et élu académicien en 1831[1]. Il est anobli en 1850[2], et refuse le poste de président de la Royal Academy en 1866.

Landseer est une personnalité importante de l'art britannique du XIXe siècle. Parmi ses élèves, on compte le peintre orientaliste John Frederick Lewis[3].

Connu pour ses peintures animalières, en particulier des chevaux et des chiens, Edwin Landseer est également réputé pour ses Lions en bronze de Trafalgar Square à Londres, exécutés avec l'aide du sculpteur Carlo Marochetti.

Sa tombe se trouve dans la cathédrale Saint-Paul de Londres.

Collections publiques[modifier | modifier le code]

Peintures[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Fiche sur le site de la Royal Academy of Arts
  2. London Gazette, n° 21136, p. 2515, 17-09-1850.
  3. Gérard-Georges Lemaire, L'univers des Orientalistes, Paris, Place des Victoires, p. 346
  4. Notice sur la base Joconde.

Autres projets[modifier | modifier le code]