Edwin Drake

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Drake.

Edwin Drake

Description de cette image, également commentée ci-après

Edwin Drake

Alias
Colonel Drake
Naissance 29 mars 1819
Greenville, New York
Décès 9 novembre 1880
Bethlehem (Pennsylvanie)
Nationalité Américaine
Activité principale Exploration pétrolière
Ascendants
Lyman Drake et Laura Lee

Edwin Laurentine Drake (1819-1880), souvent appelé « colonel Drake » bien que n’ayant jamais réellement détenu ce grade, était un entrepreneur américain dont on dit souvent qu'il a foré le premier véritable puits de pétrole américain le 27 août 1859, près de Titusville (Pennsylvanie).

En réalité, il y a plusieurs autres prétendants à cette action, en Allemagne, en Roumanie, dans le Caucase, au Canada, qui ont précédé Drake d'un an ou deux. Le premier puits de pétrole au monde a été foré en Pologne, par Ignacy Łukasiewicz en 1854, à Bóbrka, près de Krosno, en Galicie de sud-est. Néanmoins, le puits de Drake provoqua une "ruée vers l'or noir" aux États Unis et la véritable naissance de l'industrie pétrolière, ce que n'avaient pas fait les tentatives précédentes.

Le pétrole du puits de Drake (et de tous ceux de l'époque) était surtout destiné à produire du kérosène, qui remplaçait peu à peu l'huile de baleine pour l'éclairage. Ayant pratiqué tous les métiers, y compris celui de conducteur de train, il s'établit avec sa famille à Titusville.

Contre l'avis des experts, il a acquis la conviction qu'il pourrait extraire le pétrole du sous-sol par simple forage et s'est adjoint pour cela le concours d'un puisatier. Ensemble, ils ont creusé un puits grâce à un trépan suspendu à un câble et mis en mouvement par une machine à vapeur. Le précieux liquide a jailli lorsque le trépan a atteint 23 mètres de profondeur seulement.

Dès le premier jour, avec une production de l'ordre de huit ou dix barils, Drake multiplie la production mondiale de pétrole par... deux ! Il s'ensuit une première ruée vers l'or noir. La région se couvre de derricks et procure la fortune à de nombreux audacieux.

Quant au «colonel» Drake, dépourvu du sens des affaires, il néglige de faire breveter son système de forage et sombre dans la pauvreté. Compatissants, les habitants de Titusville finiront par lui verser une pension ainsi qu'à sa veuve.

Bibliographies[modifier | modifier le code]