Edward Spencer

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
(Edward) John Spencer
Fonctions
8e comte Spencer
Prédécesseur Albert Spencer
Successeur Charles Spencer
Biographie
Date de naissance
Lieu de naissance Londres
Date de décès (à 68 ans)
Lieu de décès Londres
Nationalité Britannique

(Edward) John Spencer dit Johnnie, 8e comte Spencer, né le à Londres et mort le dans la même ville, est un aristocrate britannique, père de Diana, princesse de Galles.

Biographie[modifier | modifier le code]

Prénommé Edward John, il se fait appeler John ou Johnnie[1]. Il est le fils d'Albert Spencer, 7e comte Spencer, et de son épouse Cynthia Hamilton.

Le à l'abbaye de Westminster, il épouse Frances Burke-Roche, fille de Edmund Burtke-Roche, 4e baron Fermoy et de son épouse Ruth Gill. De cette union, naissent cinq enfants :

En avril 1969, Johnnie et Frances Spencer divorcent à cause de la relation adultérine qu'entretient Frances avec Peter Shand-Kydd, qu'elle épousera par la suite. En 1976, Johnnie Spencer épouse en secondes noces Raine McCorquodale, récemment divorcée du comte de Dartmouth, fille unique de la romancière Barbara Cartland.

Le 21 mars 1992, atteint d'une pneumonie, il est admis à l'hôpital londonien Humana Wellington à St John's Wood, où il meurt d'une crise cardiaque le 29 mars.

Titulature[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Hugo Vickers, « Spencer, (Edward) John, eighth Earl Spencer (1924–1992) », Oxford Dictionary of National Biography, Oxford University Press, 2004 ; édition en ligne, septembre 2012.