Edward Poynter

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Edward Poynter : la grotte des nymphes de la tempête

Sir Edward John Poynter (20 mars 183626 juillet 1919), 1er baronnet est un peintre britannique.

Biographie[modifier | modifier le code]

Fils de l'architecte Ambrose Poynter, il est né à Paris. Il a commencé ses études au Brighton College avant de les poursuivre à Londres, à Rome (où il devint un admirateur de Michel-Ange) et avec Charles Gleyre à Paris (où il rencontra James McNeill Whistler).

Il est célèbre pour ses grands tableaux historiques, comme Israel en Égypte (1867), Visite de la Reine de Saba (1871-1875) et Le roi Salomon (1890).

Poynter a occupé plusieurs postes officiels : il fut le premier Slade Professor de 1871 à 1875, fut principal de la National Art Training School de 1875 à 1881, directeur de la National Gallery de 1894 à 1904 (supervisant l'ouverture de la Tate Gallery), et devint membre de la Royal Academy en 1876[1]. À la mort de Sir John Millais en 1896, Edward lui succéda comme Président de la Royal Academy et fut anobli[2] la même année. Il fut fait baronnet en 1902[3].

Poynter a épousé Agnes Macdonald dont la sœur Georgiana était la femme de Edward Burne-Jones.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) A-Z&person=6115 Fiche sur le site de la Royal Academy of Arts
  2. London Gazette : n° 26799, p. 7101, 01-12-1896
  3. London Gazette : n° 27457, p. 4738, 25-07-1902

Lien externe[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :