Edward Maitland Wright

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Wright.

Sir Edward Maitland Wright est né le 13 février 1906 à Farnley (en) (près de Leeds) et décédé le 2 février 2005 à Reading[1]. C'est un mathematicien anglais principalement connu pour sa collaboration dans l'écriture d'ouvrages avec Godfrey Harold Hardy.

Enseignement et recherche[modifier | modifier le code]

Après avoir obtenu en autodidacte une licence avec mention Très-bien à l'université de Londres, il étudia au Jesus College d'Oxford. Sa carrière de mathématicien dura de 1931 au début des années 1980. Il fut professeur à l'université d'Aberdeen entre 1936 et 1962, puis principal jusqu'en 1976. En reconnaissance de ses services, on a baptisé de son nom un bâtiment de cette université[2]. Edward Maitland Wright a travaillé dans différents domaines, comme la théorie des nombres ou la théorie des graphes, et il publia plus de cent articles. La plupart traitent de théorie analytique des nombres.

Il a été anobli en 1977, et récompensé par le prix Senior Berwick et la médaille d'or de l'ordre Polonia Restituta en 1978.

Sélection de publications[modifier | modifier le code]

An Introduction to the Theory of Numbers, avec G. H. Hardy [détail des éditions]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) John J. O’Connor et Edmund F. Robertson, « Edward Maitland Wright », dans MacTutor History of Mathematics archive, université de St Andrews (lire en ligne).
  2. Emplacement du bâtiment sur le site de l'université d'Aberdeen.

Liens externes[modifier | modifier le code]