Edward Barron Chandler

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Barron et Chandler.
Edward Barron Chandler

Edward Barron Chandler (22 août 1800 - 6 février 1881) était un juge, homme politique et avocat néo-brunswickois. Il est l'un des Pères de la Confédération canadienne.

Chandler naît le 22 août 1800 à Amherst, mais quitte la Nouvelle-Écosse pour le Nouveau-Brunswick afin d'y étudier le droit et s'installe dans la colonie. En 1827 il est élu à la législature comme opposant au gouvernement responsable et siège plus tard au Conseil législatif du Nouveau-Brunswick (la chambre haute de la législature) et au conseil des ministres. Il est le dirigeant du gouvernement qui administre la colonie de 1848 à 1854 avant l'avènement du gouvernement responsable.

Chandler est délégué aux conférences de Charlottetown, Québec et Londres qui mènent à la confédération canadienne. Même s'il appuie la confédération et le Parti conservateur de sir John A. Macdonald, il était un partisan prudent et s'opposait à un gouvernement central fort. Il prônait également le développement du réseau ferroviaire et la réciprocité (libre-échange) avec les États-Unis. Il refuse une nomination au Sénat du Canada, mais accepte le poste de lieutenant-gouverneur du Nouveau-Brunswick en 1878.

Il meurt le 6 février 1880 à Fredericton.

Divers[modifier | modifier le code]

C'est dans son cabinet que Albert James Smith, futur premier ministre du Nouveau-Brunswick, apprend son métier d'avocat.

Lien externe[modifier | modifier le code]