Eduardo Sánchez de Fuentes

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Eduardo Sánchez de Fuentes

Naissance
La Havane Drapeau de Cuba Cuba
Décès (à 70 ans)
La Havane Drapeau de Cuba Cuba
Activité principale Compositeur
Activités annexes Écrivain
Années d'activité 1890-1944
Maîtres Hubert de Blanck
Carlos Anckermann
Ignacio Cervantes

Eduardo Sánchez de Fuentes, né le et mort le à La Havane (Cuba), était un compositeur cubain et l'auteur de nombreux livres sur l'histoire de la musique cubaine[1].

Une de ses compositions qui reste parmi les plus connues est la habanera [2], qu'il a écrite lorsqu'il avait 18 ans[3] (ou 16 ans selon les sources[1]). Tout au long de sa vie, il a composé à la fois des chansons populaires, des zarzuelas, des opérettes, des opéras, des œuvres symphoniques, des cantates, des oratorios ou des ballets.

Il a été président de l'Academia Nacional de Artes y Letras de Cuba[4],[5].

Œuvres musicales[modifier | modifier le code]

  • Zarzuelas
    • Por citarse en el corral
    • Los líos de Perdiduela
    • Entre primos
    • Cuartel General
    • La dulce caña
  • Opérettes
    • El caballero de plata
    • Después de un beso
  • Opéras
    • Yumurí (1898)
    • El naúfrago (Castaway) (d'après le roman Enoch Arden de Alfred Tennyson, 1901)
    • Duelo (1910)
    • Doreyya (1918)
    • Caminante (1921)
    • Kabelia (1942)
  • Œuvres symphoniques
    • Cuban Rhapsody
    • Cuban tríptico
    • Cuban bocetos
    • Preludio Sinfónico
  • Ballet :
    • Dioné (1940)

Livres[modifier | modifier le code]

  • Cuba y sus músicos
  • La última firma de Brindis de Sala
  • El folklore en la música cubana (1923)
  • Influencía de los ritmos africanos en nuestro cancionero (1927)
  • Foklorismo (1928)
  • La contradanza y la habanera (1935)
  • Consideraciones sobre la música cubana (1936)
  • Ignacio Cervantes Kawanag, pianista y compositor eminente (1936)
  • Viejos ritmos cubanos (1937)
  • La música aborigen de América (1939)

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Cuban music from A to Z, Durham,‎ , 235 p. (ISBN 0822331861)
  2. Lydie Solomon, piano, Simon Gerland, réalisateur. (2012). Lydie Solomon joue et chante la habanera Tú'Festivisuel. La scène se produit à 0mn12s.
  3. Ramón Fajardo, « Eduardo Sánchez de Fuentes », Habana radio,‎ (consulté le 11 octobre 2012)
  4. Oscar Ferrer Carbonell[le lien externe a été retiré], « Centenario de una fundación académica », Cubarte (consulté le 11 octobre 2012)
  5. « Academia Nacional de Artes y Letras », Ecured (consulté le 11 octobre 2012)

Liens externes[modifier | modifier le code]