Eduard Nápravník

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Caractères cyrilliques Cette page contient des caractères cyrilliques. En cas de problème, consultez Aide:Unicode ou testez votre navigateur.
Eduard Nápravník

Eduard Nápravník (en russe : Эдуард Францович Направник, Edouard Frantsovitch Napravnik ; né le 24 août 1839 à Býšť près de Hradec Králové et mort le 23 novembre 1916 à Saint-Pétersbourg) est un compositeur et chef d'orchestre tchèque, dont la vie et la carrière se déroulèrent essentiellement en Russie, et qui eut un rôle important dans la vie musicale de Saint-Pétersbourg.

Biographie[modifier | modifier le code]

Fils d'un pauvre enseignant, il se retrouva orphelin à quatorze ans, et commença à gagner sa vie en jouant de l'orgue dans une église. Il entre à l'école d'orgue de Prague en 1854. Grâce à son professeur, il put poursuivre ces études, et devint assistant d'enseignement. Il reçut en 1861 la proposition de devenir le chef de l'orchestre privé du prince Youssoupov à Saint-Pétersbourg. En 1863, il fut nommé organiste et chef assistant au théâtre Mariinsky, avant d'y succéder à Constantin Liadov comme chef principal en 1869.

À ce poste très important, qu'il tint pendant plusieurs décennies, il créa nombre de grands opéras russes de son temps, de Moussorgski (Boris Godounov en 1874), César Cui, Tchaïkovski et Rimski-Korsakov.

En tant que compositeur, son œuvre la plus connue est l'opéra Doubrovski, tiré de Pouchkine, qui fut créé en 1895. Sa longue carrière prit fin en 1914, quand il dut renoncer à diriger pour des raisons de santé.

Œuvres principales[modifier | modifier le code]

Opéras[modifier | modifier le code]

Musique symphonique[modifier | modifier le code]

  • Symphonie n°1 (avant 1861)
  • Vlasta - Ouverture, op. 4 (avant 1861)
  • Ouverture solennelle, op. 14 (1866)
  • Symphonie n°2 en ut majeur, op.17 (1873)
  • Symphonie n°3 en mi mineur, op. 18 "Le Démon" d'après Lermontov (1874)
  • Suite de danses populaires n°1, op. 20 (1875)
  • Suite de danses populaires n°2, op. 23 (1876)
  • Symphonie n°4 en ré mineur, op. 32 (1879)
  • Marche solennelle, op. 33 (1880)
  • Marche solennelle, op. 38 (1880)
  • Vostok ("Orient") - Poème symphonique op. 40 (1881)
  • Musique funèbre op. 42b (1882)
  • Quatre Pièces pour orchestre à cordes (dont le fameux n°3 "Mélancolie"), op. 48 (1888)
  • Suite en la majeur, op. 49 (1888)
  • Deux pièces orchestrales russes, op. 74 (1906)

Musique pour soliste et orchestre[modifier | modifier le code]

  • Ballade pour violon et orchestre, op. 22 (1875)
  • Deux Ballades pour violon et orchestre ("Voïévode" et "Tamara"), op. 26 (1877)
  • Concerto pour piano et orchestre (Concerto Symphonique) en la mineur, op. 27 (1877)
  • Fantaisie sur des thèmes russes pour violon et orchestre, op. 30 (1878)
  • Fantaisie sur des thèmes russes (Fantaisie russe) pour piano et orchestre en si mineur, op. 39 (1881)
  • Suite pour violoncelle et orchestre, op. 60 (1898)

Musique de scène[modifier | modifier le code]

Musique de chambre[modifier | modifier le code]

  • Trois quatuors à cordes (1873–78)
  • Un quintette à cordes (1897)
  • Deux trios pour piano
  • Un quatuor pour piano et cordes
  • Une sonate pour violon et piano
  • Deux suites pour violoncelle et piano

Liens externes[modifier | modifier le code]