Édouard Cissé

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Edouard Cissé)
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Cissé.
Édouard Cissé
Édouard Cissé.jpg
Édouard Cissé à l'échauffement avec l'Olympique de Marseille en novembre 2010
Biographie
Nom Édouard Souleymane Leopold Cissé
Nationalité Drapeau de la France France
Naissance 30 mars 1978 (36 ans)
Lieu Pau (Pyrénées-Atlantiques)
Taille 1,85 m (6 1)
Période pro. 1997-2012
Poste Milieu défensif
Parcours junior
Saisons Club
1986-1994 Drapeau : France AS Billère
1994-1997 Drapeau : France Pau FC
Parcours professionnel 1
Saisons Club M. (B.)
1997-2007 Drapeau : France Paris SG 259 (9)
1998-1999 Drapeau : France Stade rennais 033 (3)
2002-2003 Drapeau : Angleterre West Ham 028 (0)
2003-2004 Drapeau : France AS Monaco 047 (3)
2007-2009 Drapeau : Turquie Beşiktaş JK 086 (4)
2009-2011 Drapeau : France Marseille 077 (1)
2011-2012 Drapeau : France AJ Auxerre 031 (2)
Sélections en équipe nationale 2
Années Équipe M. (B.)
1997 Drapeau : France France -20 ans 001 (0)
1998-1999 Drapeau : France France espoirs 014 (1)[1]
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.
Dernière mise à jour : 31 août 2012

Édouard Cissé, né le 30 mars 1978 à Pau, est un footballeur français qui évolue au poste de milieu de terrain.

Biographie[modifier | modifier le code]

Alors qu'il commence le football à huit ans à l'AS Billère, en Poussin 2e année, il se passionne pour le football avec les autres enfants de son quartier. Pour son évolution, il rejoint le Pau FC, où il arrive à l'âge de 16 ans.

Débuts dans le capitale[modifier | modifier le code]

En 1997, il s'engage avec le PSG. À 19 ans et pour sa première année d'apprentissage, il joue tout de même 11 matchs et écrit les deux premières lignes de son palmarès. L'année suivante, il est prêté à Rennes afin de gagner du temps de jeu. Coaché par un tout jeune entraîneur, Paul Le Guen, dont il a la confiance, il joue 28 matchs de championnat.

Premier retour au PSG[modifier | modifier le code]

Pour son retour en 1999, il joue une bonne partie de la saison mais n'est pas considéré comme titulaire, Philippe Bergeroo préférant le duo Pierre Ducrocq-Jay-Jay Okocha. L'équipe termine 2e du championnat et finaliste de la Coupe de la Ligue.

La saison suivante, en contact avec la Real Sociedad, le PSG refuse de le céder, alors que la concurrence se fait plus rude à Paris avec l'arrivée de Peter Luccin : « On me fait visiter le stade, la ville ; on me donne la possibilité d'habiter à la frontière et les dirigeants recherchent une école artistique pour ma femme : bref, la totale pour me convaincre de signer… sans parler du salaire qu'on me propose qui me fait réaliser que le foot est devenu mon métier, même si pour moi il restera toujours avant tout une passion[2]. » Le club joue la Ligue des champions et après quatre mois de compétition Philippe Bergeroo est remplacé par Luis Fernandez. Le PSG termine en milieu de tableau.

Lors de la saison 2001-2002, le club joue et gagne la Coupe Intertoto 2001 et se qualifie pour la Coupe UEFA 2001-2002. Édouard Cissé, désormais en concurrence avec Jay-Jay Okocha, Hugo Leal et Mikel Arteta, est régulièrement titularisé mais sa saison est marquée par des problèmes relationnels avec Luis Fernandez. Le club termine 4e et il demande à partir du club.

Prêts à West Ham puis Monaco[modifier | modifier le code]

Édouard Cissé connait alors sa première expérience à l'étranger à West Ham. Malgré la descente du club, il réalise une bonne saison, avec 25 matchs de Premier League.

Repéré par Didier Deschamps, entraîneur de l'AS Monaco, il est prêté pour se relancer sur "le Rocher". Il réalise une saison pleine et réalise avec son club de belles performances en Ligue des champions : Il inscrit deux buts au cours de la saison européenne du club de la principauté dont le premier à Eindhoven pour une victoire historique au Philips Stadion. Il marque son deuxième but contre le Deportivo La Corogne en 2004 en Ligue des champions sur une frappe en course après une percée individuelle, dernier but de la victoire 8-3 de l'ASM).

Alors qu'il brille à l'AS Monaco, il est rappelé par le PSG en fin de saison.

Nouveau retour au PSG[modifier | modifier le code]

De retour au PSG, le club est toujours très instable ; il connaît quatre entraîneurs en trois ans (Vahid Halilhodžić, Laurent Fournier, Guy Lacombe et Paul Le Guen). Malgré cette instabilité, Cissé est une valeur sure de performance dans l'effectif parisien. Il réalise trois saisons pleines (plus de trente matches par saison) dans la morosité du club parisien et gagne notamment la Coupe de France 2006.

Deux saisons en Turquie[modifier | modifier le code]

En 2007, il quitte définitivement le PSG pour continuer en Turquie, au Besiktas Istanbul pour deux saisons et deux millions d’euros. Sa première saison est difficile car le Besiktas est éliminé au premier tour de Ligue des champions et le club ne terminant que troisième du championnat derrière les deux autres gros clubs de Turquie : Galatasaray et Fenerbahçe.

Sa seconde saison est plus réussie. Il réalise le doublé Coupe-Championnat avec son club Besiktas. Il est très apprécié par les supporters stambouliotes.

Retour en France, à Marseille[modifier | modifier le code]

En juillet 2009, libre de tout contrat, il s'engage avec l'Olympique de Marseille[3]. Didier Deschamps a réussi à convaincre son ancien joueur à Monaco de le rejoindre sur la Canebière. À 31 ans, il signe un contrat de deux saisons.

Le 8 août, il participe à son premier match avec ses nouvelles couleurs contre Grenoble en tant que titulaire (2-0).

Le 27 mars 2010, il remporte la Coupe de la Ligue au Stade de France contre les Girondins de Bordeaux 3 buts à 1. Il devient champion de France quelques semaines plus tard.

Le 28 juillet 2010, pour sa deuxième saison à l'OM, il bat son ancien club, le Paris Saint-Germain lors du Trophée des champions (0-0, 5-4 aux tirs au but) à Radès devant 57 000 spectateurs[4].

Le 17 août 2011, Cissé résilie son contrat d'un commun accord avec l'OM[5].

Nouveau défi à Auxerre[modifier | modifier le code]

Libre de tout contrat, Édouard Cissé signe le 18 août 2011 un contrat de deux ans en faveur de l'AJ Auxerre[6],[7]. Auxerre est relégué en fin de saison et Cissé n'est pas conservé par le club[8].

Consultant[modifier | modifier le code]

Depuis 2012, Edouard Cissé est présent chaque dimanche dans l'émission Le Grand Stade présentée par Marie Portolano et Mary Patrux sur beIN Sport.

En sélection nationale[modifier | modifier le code]

Après avoir évolué plusieurs fois en équipe de France espoirs, Cissé reste éligible à être sélectionné par son pays d'origine : le Sénégal. Le 10 octobre 2009, il est convoqué par le sélectionneur des Lions de la Téranga pour disputer un match amical contre la Corée du Sud mais l'OM refuse de le libérer ainsi que ses coéquipiers Mamadou Niang et Souleymane Diawara en raison du long trajet qu'ils seraient amenés à faire vers la Corée[9].

Palmarès[modifier | modifier le code]

Édouard Cissé, en bas, lors de sa victoire dans le Trophée des champions 2011.
     

Carrière[modifier | modifier le code]

Saison Club Pays Championnat Coupes nationales Coupes d’Europe Sélection Drapeau : France France
1996-1997 Pau FC Drapeau : France National 2 - - - -
1997-1998 Paris SG Drapeau : France Division 1 11 matchs 8 matchs 3 matchs (C1) -
1998-1999 Stade rennais Drapeau : France Division 1 28 matchs / 2 buts 5 matchs / 1 but - -
1999-2000 Paris SG Drapeau : France Division 1 28 matchs 4 matchs - -
2000-2001 Paris SG Drapeau : France Division 1 26 matchs / 2 buts 2 matchs 9 matchs (C1) -
2001-2002 Paris SG Drapeau : France Division 1 25 matchs / 1 but 5 matchs 8 + 5 matchs (CI + C3) -
2002-2003 West Ham Drapeau : Angleterre Premier League 25 matchs 3 matchs - -
2003-2004 AS Monaco Drapeau : France Ligue 1 31 matchs / 1 but 3 matchs 13 matchs / 2 buts (C1) -
2004-2005 Paris SG Drapeau : France Ligue 1 31 matchs / 1 but 5 matchs 5 matchs (C1) -
2005-2006 Paris SG Drapeau : France Ligue 1 31 matchs / 2 buts 6 matchs - -
2006-2007 Paris SG Drapeau : France Ligue 1 34 matchs / 2 buts 6 matchs 7 matchs / 1 but (C3) -
2007-2008 Beşiktaş JK Drapeau : Turquie Süper Lig 25 matchs / 2 buts 1 match 10 matchs (C1) -
2008-2009 Beşiktaş JK Drapeau : Turquie Süper Lig 29 matchs / 1 but 7 matchs / 1 but 4 matchs (C3) -
2009-2010 Olympique de Marseille Drapeau : France Ligue 1 32 matchs / 1 but 5 matchs 5 + 3 matchs (C1 + C3) -
2010-2011 Olympique de Marseille Drapeau : France Ligue 1 23 matchs 4 matchs 5 matchs (C1) -
2011-2012 AJ Auxerre Drapeau : France Ligue 1 28 matchs / 2 buts 3 matchs - -

Dernière mise à jour le 28 mai 2012

Annexes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :