Edmund d'Écosse

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Edmund Ier (Etmond mac Maíl Choluim) est co-roi d'Écosse de 1094 à 1097.

Biographie[modifier | modifier le code]

Second fils du roi Malcolm III d'Écosse et de la princesse Marguerite, il aurait été créé prince de Cumbria dans sa jeunesse[1].

Après la mort du roi Duncan II d'Écosse, fils aîné du premier mariage de son père, il accepte en novembre 1094 de devenir le « tanaiste » et éventuel successeur de son oncle Donald III d'Écosse[2].Il aurait contrôlé le royaume au sud de la Clyde pendant que son oncle se réservait les Highlands[3]. Il est déposé en même temps que Donald III, en octobre 1097, par son frère cadet Edgar qui bénéficie de l'appui du roi Guillaume II d'Angleterre[4].

Envoyé en Angleterre, il est enfermé au monastère de Montacute dans le Somerset, où il devient moine et meurt à une date indéterminée. Il est probablement inhumé sur place[5].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Mike Ashley Robinson The Mammoth Book of British Kings & Queens (England, Scotland and Wales) London (1998) (ISBN 1841190969) p. 402
  2. (en) Richard Oram Domination and Lordship.Scotland 1070-1230 E.U.P (Edinburgh 2011) (ISBN 978-0-7486-1497-4) p. 44
  3. (en) Mike Ashley Robinson Op.cit p. 402.
  4. Chronique Anglo-saxonne AD 1097
  5. (en) Richard Oram Op.cit p. 45

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) A.A.M. Duncan, The Kingship of the Scots 842–1292: Succession and Independence, Edinburgh, Edinburgh University Press, 2002. (ISBN 0748616268).
  • (en) Mike Ashley The Mammoth Book of British Kings & Queens (England, Scotland and Wales) Robinson London (1998) (ISBN 1841190969).
  • (en) Richard Oram Domination and Lordship.Scotland 1070-1230 E.U.P (Edinburgh 2011) (ISBN 978-0-7486-1497-4).