Edmond Lévy (historien)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Lévy et Edmond Lévy.

Edmond Lévy, né en 1934, est un historien antiquisant français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Ancien élève de l'École normale supérieure de la rue d'Ulm (promotion L 1956), agrégé de lettres classiques, il est ensuite membre de l'École française d'Athènes (1963).

Il soutient une thèse dite d'Ancien Régime : Athènes devant la défaite de 404 devant l'Université de Besançon en 1976.

Spécialiste d'histoire grecque, il enseigne comme professeur d'histoire grecque à l'université Marc-Bloch à Strasbourg. Il devient doyen de sa faculté des sciences historiques, puis professeur émérite.

Il dirige la revue Ktèma, qu'il a fondée avec Edmond Frézouls (publication de l’Université Marc-Bloch avec le concours du CNRS).

Il organise depuis de nombreuses années un séminaire sur le vocabulaire politique de la Grèce antique à l'École normale supérieure de la rue d'Ulm

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Articles (sélection)

  • "La grande rhètra" , Ktèma, vol . 2, 1977, pp. 85-103.
  • "Le rêve chez Homère" , Ktèma, vol . 7, 1982, pp. 23-41.
  • "Astu et polis dans l'Iliade" , Ktèma, vol . 8, 1983, pp. 55-73.
  • "Autonomia et éleuthéria au Ve siècle" , Revue de Philologie, de Littérature et d'Histoire anciennes, 1983, pp. 249-270.
  • "La théorie aristotélicienne de l'esclavage", Mélanges Pierre Lévêque, 1989, pp. 197-213.
  • "Hérodote philobarbaros", L'étranger dans le monde grec, LONIS, R. (éd.), Nancy, 1992, pp. 193-244.

Livres

  • Athènes devant la défaite de 404. Histoire d'une crise idéologique, De Boccard, 1976.
  • La Femme dans les sociétés antiques, Université de Strasbourg, 1983.
  • Le Système palatial en Orient, en Grèce et à Rome, De Boccard, 1987.
  • La Grèce au Ve siècle, de Clisthène à Socrate, Seuil, 1995.
  • La Codification des lois dans l'Antiquité, De Boccard, 2000.
  • Sparte. Histoire politique et sociale jusqu'à la conquête romaine, Seuil, 2003.

Liens externes[modifier | modifier le code]