Edmond Desca

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Edmond Desca, né à Vic-en-Bigorre en 1855 et mort en 1918, est un sculpteur français.

Monument à Danton (1903), détail, face à l'hôtel de ville de Tarbes
On veille (1885) au Parc de la Pépinière à Nancy

Biographie[modifier | modifier le code]

Edmond Desca est l'élève de François Jouffroy à l'école des beaux-arts de Paris. Il expose au Salon de 1879 à 1914.

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • On veille, 1885, marbre, collection du Fonds national d'art contemporain, Parc de la Pépinière de Nancy.
  • L'Ouragan, 1887, bronze, jardin Massey à Tarbes[1]
  • La Revanche, 1894, monument aux morts de la guerre de 1870 face à l'hôtel de ville de Vic-en-Bigorre[2].
  • Fontaine des quatre vallées ou Monument Duvignau-Bousigues, 1897, Tarbes[3]
  • Monument aux morts de 1870, 1903, Oloron-Sainte-Marie[4]
  • Monument à Danton, 1903, face à l'hôtel de ville de Tarbes[5].
  • Monument aux morts de 1870-1871, pierre, allées de Tourny à Périgueux
  • Statue de Berlioz, pierre, jardin Allard à Montbrison.
  • La Mort du lion, pierre, parc Montsouris, Paris

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Claude Larronde, Edmond Desca : le lion de Bigorre, Bibliothèque municipale de Tarbes, 1989, 94 p. (ISBN 2-9504189-0-2)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Notice de l'œuvre sur la base e-monumen.net
  2. Notice du monument sur la base e-monumen.net
  3. Notice du monument sur la base e-monumen.net
  4. Photo du monument sur e-monumen.net
  5. Notice du monument sur la base e-monumen.net

Liens externes[modifier | modifier le code]