Edmond-François Calvo

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Calvo.

Edmond François Calvo, dit Calvo, est un auteur et dessinateur de bandes dessinées français, né le 26 août 1892 à Elbeuf (Seine-Maritime), mort le 11 octobre 1957 dans le 20e arrondissement de Paris[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Il passe son enfance à Elbeuf, où son père est commerçant, et devient caricaturiste au Canard enchainé en 1919. Le Normand Calvo exerce différents métiers, dont celui d’aubergiste, pratique la sculpture sur bois, et revient au dessin en 1938, pour les Publications Offenstadt, où il collabore aux revues Fillette, L’Épatant et Junior.

Son album le plus célèbre, La bête est morte !, sur un scénario de son ami Victor Dancette, éditeur de publications pour la jeunesse, est publié en 1944. De 1942 à 1958, Calvo crée quatorze séries différentes, dont Rosalie, Patamousse, Coquin le petit cocker, Cricri souris d'appartement (sur un scénario de Marijac) qui donne son nom à Cricri journal et préfigure, avec son complice le chat Matou[2], sa série la plus connue Moustache et Trottinette, publiée à partir de 1953 dans le magazine féminin Femmes d'aujourd'hui.

Calvo a également illustré des romans, des contes animaliers et des publicités.

Son trait rond et dynamique a influencé celui de Walt Disney. Outre le fait d'être un dessinateur hors-pair, il est aussi reconnu dans le monde de la bande dessinée comme le maître du jeune Albert Uderzo qui venait, dans sa jeunesse, lui rendre visite à son domicile pour suivre ses conseils.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]