Edme Gaulle

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Cénotaphes à la mémoire (et non tombes) de Louis XVI et de Marie-Antoinette, basilique Saint-Denis

.

Edme Gaulle est un sculpteur français né à Langres (Haute-Marne) en 1762[1] et mort à Paris en janvier 1841. Il a commencé par étudier le dessin avec Francois Devosge à l'école de Dijon, puis vient suivre les cours de Jean Guillaume Moitte à l'École des Beaux-Arts à Paris. Il a remporté le second grand prix de sculpture, en 1799 pour Périclès venant visiter Anaxagoras, et le premier prix de sculpture (Prix de Rome) en 1803 pour Ulysse reconnu par sa nourrice Euryclée, mais la guerre a empêché son départ pour Rome.

Il a fait partie, avec François Rude, des trente sculpteurs chargés d'exécuter la décoration de la colonne de la Grande Armée sur la place Vendôme à Paris.

Il a été consulté comme expert pour la restauration du Bas-relief du fronton du Panthéon de Paris, réalisé par David d'Angers en 1830. En effet, ce fronton, exécuté à l'origine par son maître Moitte en 1793, avait été partiellement détruit en 1822, et Edme Gaulle avait réussi à en conserver des fragments. il avait d'autre part réalisé plusieurs croquis de ce fronton avant sa destruction, qu'il n'a pas réussi à empêcher malgré ses efforts.

En 1831, il fut nommé inspecteur conservateur du Dépôt des marbres du ministère des Travaux publics, à l'île des cygnes, fondé par Colbert.

Principaux ouvrages[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

  1. Ou 1770 selon certaines sources
  2. « Notice no PA00086346 », base Mérimée, ministère français de la Culture