Edigu

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Miniature médiévale de l'invasion de la Rus' par Edigu.

Edigu, ou Edigey, İdegäy ou encore Edege Mangit (1352-1419 ou 1412) était un émir mongol de la Horde Blanche qui fonda une nouvelle entité politique qui fut connue sous le nom de Horde Nogaï.

Edigu était de la tribu Manghud (Mangit) de Crimée, il est le fils de Baltychak, noble mongol qui fut vaincu et tué par Tokhtamych, Khan de la Horde d'or, en 1378. Il devint fameux en tant que général de Tokhtamych avant de tourner ses armes contre son maître.

Timur-Qutlugh (ou Temur Qutlugh) fils de Temur Malik, ex-khan de la horde blanche opposé à Tokhtamych, se révolte contre lui en 1388 mais il doit s'enfuir. Lui et Edigu trouvent refuge chez Tamerlan. Suite à la guerre entre Tokhtamych et Tamerlan (qui se termine en 1396 par la vassalisation de la Horde d'Or), Edigu et Timur-Qutlugh étendent leur autorité sur un territoire s'étirant entre la Volga et le Yaik, qui deviendra la Horde Nogaï.

En 1397 Timur-Qutlugh devint le nouveau Khan de la Horde d'or, et Edigu occupa le poste de commandant en chef des armées de la Horde d'Or ce qui fit de lui le véritable dirigeant de la Horde. En 1399 il infligea une cuisante défaite à Tokhtamych et Vytautas de Lituanie sur la rivière Vorskla. Suite à quoi il tenta d'unifier sous son autorité l'intégralité de l'Ulu de Djötchi, ce qui sera fait pour la dernière fois dans l'Histoire.

En 1406 il traqua son vieil ennemi Tokhtamych en Sibérie et le tua. L'année suivante il lança des raids sur les Bulgares de la Volga. En 1408, il arrangea une invasion destructrice de la Russie, qui n'avait plus payé tribut à la Horde depuis des dizaines d'années. Edigu incendia Nijni Novgorod, Gorodets, Rostov, et de nombreuses autres villes mais ne put prendre Moscou, bien qu'il l'ait aussi incendiée.

Deux ans plus tard Edigu fut destitué par la Horde d'Or et il dut trouver refuge au Khwarezm. Shah Rukh le renvoya à Saraï, ou il fut assassiné par l'un des fils de Tokhtamych en 1419 (ou 1412). La dynastie d'Edigu dans la Horde Nogaï se maintint pendant deux siècles, jusqu'à ce que ses descendants partent pour Moscou, où ils se convertirent au christianisme orthodoxe et furent connus comme Princes Ouroussov et Youssoupov.

Sources[modifier | modifier le code]