Edictum Theodorici regis

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Une page de l'Edictum Theodorici regis.

L'Edictum Theodorici regis (Ve siècle ou VIe siècle) est un des codes des rois germaniques promulgués pour résoudre les disputes entre les Romains et les Goths dans leurs royaumes. Il dérive des lois romaines telles que les codes Grégorien, Hermogénien et Théodosien. Il comprend une préface, 155 chapitres, et une conclusion.

Contrairement à la plupart des codes romains-barbares, il invoque un sense de pouvoir territorial plutôt que personnel. Il traite équitablement les Romains et les barbares, avec une seule exception pour les juifs, auxquels il donne leur propres juges.

Son authenticité n'est plus incertaine, mais l'auteur reste inconnu. L'édition originale, imprimée en 1579 par Pierre Pithou, attribue le texte au roi ostrogothique Théodoric le Grand. Chapitre 11 supporte une origine italienne, puisqu'il donne des lois particulaires à Rome. Malgré cela, depuis 1953 il y a en plus des historiens qui attribuent le code au roi wisigothique Théodoric II ou au roi germanique d'Italie Odoacre.

Références[modifier | modifier le code]